mardi 2 juillet 2013

La théorie du dédoublement de Jean-Pierre Garnier Malet


Le mouvement hélicoïdal de dédoublement du temps et de l’espace est un phénomène que l’on observe dans tout l’univers aussi bien dans l’infiniment grand céleste que dans l’infiniment petit de nos cellules et de notre ADN.
Galaxie double
(double spirale)

ADN
(double hélice)

Supernova
(début de cycle)

Nos ancêtres avaient cette connaissance qu’ils appelaient « principe de l’alpha et de l’oméga, du commencement et de la fin de la division des temps.
Cette division se disait Ora en grec (Wra).
Au cours d’un cycle de 24840 ans, elle sépare le passé, présent et futur en douze périodes de 2070 ans (six jours et six nuits bibliques), mettant dans une étoile douze espaces au service de la vie. En grec zoo-diaconos (zodiaque) signifiait serviteur de la vie. Une période de transition de 1080 ans permet d’équilibrer les temps dans le même espace et de découvrir ainsi les futurs potentiels au septième jour, temps de repos du Créateur. Avec cette fin des temps, l’ensemble forme le cycle de 25920 ans, parfaitement observé dans notre système solaire (précession des équinoxes).

D’après les curieux crop circles actuels – déjà observés moyen âge qui y voyait la main du diable – il semble que ce mouvement soit parfaitement connu dans la galaxie si ce n’est dans l’univers lui-même. Une étude approfondie de ces curieux pictogrammes – irréalisables par l’homme mais réalisés un peu partout dans le monde et surtout dans les champs de céréales – permet de savoir que leurs auteurs sont des êtres intelligents, possédant une technologie inconnue sur Terre et qui connaissent parfaitement « the Doubling Theory ».

 
Le diable fauchant un champ Le crop-circle actuel


Ces dessins champêtres n’auraient pas surpris nos lointains ancêtres grecs qui connaissaient dès leur enfance le symbole de voyance d’Hermès (caducée), associant le mouvement hélicoïdal du dédoublement. Cette même double hélice est à l’origine du scarabée, symbole de métamorphose de l’Égypte antique.

Le caducée grec Le scarabée égyptien
Optimiser son futur avant de le vivre
Créer un équilibre individuel et planétaire


Un dédoublement des temps ?
Où ? Quand ? Comment ? Pourquoi ?
Nous sommes dédoublés dans des temps et des espaces en dédoublement périodique.
Pour survivre, des ouvertures temporelles nous relient au passé et au futur.
Pour bien vivre, il est nécessaire de les connaître pour les contrôler.




Lié à un cycle solaire et une propriété essentielle du temps, un dédoublement  nous fait vivre dans deux temps différents, donnant ainsi la possibilité d’anticiper notre meilleur futur et de choisir les moments favorables pour chacune de nos actions. Des échanges permanents d’informations avec celui qui nous « dédouble » permettent de contrôler le hasard dangereux mais passionnant et d’éviter une prédestination sécurisante mais étouffante.

Le temps que nous percevons n’est pas le temps réel car il existe toujours un instant imperceptible entre deux temps perceptibles.

Comme est plein d’instants imperceptibles, nous ne percevons la masse, l’espace ou nos cellules que de façon discontinue. La dilatation de ce temps imperceptible l’accélère, rendant disponible un autre temps de vie plus rapide qui nous permet d’expérimenter le futur. De ce fait, l’inconscient n’est que du conscient dans des moments si rapides qu’il reste hors conscience. Il modifie cependant notre présent instantanément. Par ignorance, nous ne contrôlons pas cette partie vitale de notre être, dédoublée dans un temps différent. En sachant comprendre et utiliser notre dédoublement, nous pouvons optimiser nos possibilités futures, tout en restant libres d’agir à notre guise dans notre temps présent.

La discontinuité de la perception du temps a pour but de nous procurer des d’informations permanentes dans les instants imperceptibles que j’ai appelés « ouvertures temporelles ». Ces informations nous arrivent sous la forme d’intuitions, de suggestions et de prémonitions.

Notre corps est obligé de suivre ces instructions pour obtenir son équilibre vital.



En les ignorant,  nous développons un stress avec son cortège inévitable de soucis, d’angoisses, conduisant à des désordres physiques ou psychiques.

En les suivant, nous pouvons déceler les problèmes à l’avance, prévoir les solutions, trouver les projets utiles ou indispensables, en abandonner d’autres sans regret.


Sans jamais nuire à la liberté de chacun, elles nous permettent de bâtir un futur potentiel agréable et de donner un but précis à chaque instant de notre vie.


http://www.garnier-malet.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires seront publiés après approbation, merci de votre compréhension.