vendredi 26 juillet 2013

Le café, cet ami de la prostate

 

Une étude de l’école de santé publique d’Harvard a déterminé que boire une à trois tasses de café par jour contribuait à réduire de 30% le risque de développer un cancer mortel de la prostate.
Mais certaines de ses conclusions annexes sont tout aussi intéressantes :
✔ Les hommes qui buvaient le plus de café (6 tasses ou plus par jour) présentaient un risque presque 20% plus faible de développer toute forme de cancer de la prostate
✔ Cependant, le risque de développer un cancer de la prostate mortel était réduit de 60%.
Ces chiffres interpellent, parce qu’il est difficile en principe d’associer un aliment particulier avec un bienfait pour la santé, et que les trouvailles d’un jour sont souvent contredites par la suite. Mais dans ce cas, les chiffres ne laissent aucun doute. Remarquablement, ces résultats n’étaient pas liés à la présence de la caféine (les participants buvaient indifféremment du café « normal » ou du café décaféiné).
Cependant, les chercheurs ont aussi constaté que les buveurs de café étaient plus susceptibles de fumer, et qu'ils étaient moins actifs que les autres, ce qui suggère qu’ils sont plus volontiers en proie aux maladies associées au tabagisme et à l’inactivité contre lesquels leur dose de café quotidienne ne pourra pas grand-chose.

http://www.express.be 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires seront publiés après approbation, merci de votre compréhension.