jeudi 11 juillet 2013

Lisez pour limiter le déclin cognitif avec l'âge


Une récente recherche explique un peu mieux pourquoi les gens qui lisent, écrivent et pratiquent d'autres processus de réflexion et de traitement de l'information sont moins susceptibles d'avoir un déclin cognitif avec l'âge, dont Alzheimer. Ce n'est pas tant que ces activités vont éviter la formation de plaques si Alzheimer se produit, mais que la présence de ces plaques va alors moins gêner le fonctionnement du cerveau.

L'étude a consisté d'abord à poser de nombreuses questions à pratiquement 300 personnes âgées sur leurs habitudes d'activité cognitive depuis l'enfance, par exemple la lecture, l'écriture de lettres ou de visites de bibliothèque. Les chercheurs ont suivi leurs capacités cognitives jusqu'à leur décès. On a évalué différentes compétences comme la mémoire à long terme, la mémoire de travail et les capacités visuelles et spatiales.

Quelques heures après le décès, on a retiré le cerveau et examiné les différentes preuves de pathologies. C'est ainsi qu'on a remarqué le bénéfice de ces activités cognitives en dépit des pathologies.

http://www.sur-la-toile.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires seront publiés après approbation, merci de votre compréhension.