dimanche 25 août 2013

NOS ORIGINES… 1ère partie

1 – Anunnaki – Reptiliens

Enki
Nous avons vu que l’entité (Enki ou Ea) est représenté dans les épopées mésopotamiennes historiques comme ayant joué un rôle crucial dans le génie génétique de l’homme moderne, et il a toujours défendu la cause des êtres humains, et ce de façon habituelle, en dépit de l’opposition considérable de la part d’autres «dieux», les Anunnaki.
Enki, qui est identifié comme le chef mécanicien génétique des Anunnaki  est le demi-frère d’Enlil dans les épopées mésopotamiennes de la Création. Il  est identifié comme un Sirien, qui protège l’humanité ». (dans le prisme de Lyra par Royal et le prêtre)
Cette information acheminée correspond tout à fait avec les informations historiques que nous avons examinées. Le lecteur se souviendra que nous avons des preuves de l’implication des entités de la proximité de l’étoile Sirius double, dans les affaires anciennes de l’homme dans la tradition orale de la tribu Dogon en Afrique de l’ouest, ainsi que des données historiques indiquant que l’Egypte ancienne a été impliquée avec des entités de Sirius. Cela ne laissent peu de doute sur une connexion Sirienne avec l’humanité antique.
Enki avait un comportement habituel de compassion. Il apparaît envers les esclaves humains des Anunnaki et témoigne d’une évolition spirituelle supérieure aux Anunnakis. Les Anunnaki ne permettais pas à leurs esclaves ou à toute autre entité inférieure entité d’avoir autre chose que leurs propres intérêts à l’esprit et Enki a effectivement essayé de les aider.
D’autre part, les Anunnaksi avaient apparemment besoin des compétences d’Enki, en particulier dans le génie génétique de « l’espèce esclave ». Il semble donc probable que les Anunnakis ont essayé de fausser la véritable histoire d’Enki, le Sirien, au point même de faire d’Enki un des leurs.
Dans le prisme de la Lyra, les Siriens sont dépeints comme interférant avec les plans d’un groupe de la Lyre qui tentaient de créer une espèce qui n’avait pas connaissance du bien et du mal.
Comment « le groupe Lyre » était liée aux Anunnakis des textes sumériens ? Cele n’est pas précisé.
Peut-être que les Lyriens du prisme de la Lyre et les Anunnaki des Sumériens ne font qu’un ?
Ou, peut-être devons-nous chercher à des niveaux différents, où les Anunnaki de la « douzième » planète de notre système solaire étaient en fait en train de réaliser les désirs d’un groupe  de la « Lyre », sans le savoir ?
Dans tous les cas, le prisme des Etats Lyra confirme que Lyriens et Siriens, ont travaillé ensemble à la création de l’homme en tant que travailleurs primitifs, tout en étant en désaccord philosophique concernant leur création.
Alors que les Lyriens voulaient créer une espèce dépourvue de la connaissance de la polarité – ou de «bien» et «mal» – les Siriens ont vu que les humains ne pourraient pas évoluer spirituellement sans cette connaissance.
Royal et Prêtre soulignent que Enki dans les textes sumériens est parfois présenté comme un serpent – un serpent du mal – et que c’était peut-être un stratagème des Lyriens pour empêcher l’humanité de suivre les instructions des Siriens qui tentaient d’aider l’humanité.
Royal et prêtre ne disent pas que c’est le groupe Sirien qui a encouragé Adam et Eve à manger de l’Arbre de la Connaissance dans l’histoire du Jardin d’Eden, tel qu’il figure dans la Bible.
Le Siriens ont peut-être été temporairement contrariés par la Lyrans (les Anunnaki ?) dans le jardin d’Eden, mais il semble que le Siriens ont eu le dernier mot.
Selon le prisme de la Lyre, le groupe Sirien aurait inséré un code ADN latent chez l’homme :
Le code est déclenché par une vibration qui se produit lorsque l’accélération de la civilisation commence à évoluer spirituellement. Comme la Terre accélère vers la conscience de soi et la densité de quatrième dimension ( ce qui se produit actuellement), le code est activé.
Une fois activée, la race humaine déroule sa vision limitée, comme une bobine jusqu’à ce que l’étendue de tout ce qui est devient visible. C’était leur façon de permettre à l’humanité à manger de l’arbre de la vie après tout.
Peut-être est-ce parce que votre code ADN latent implanté par Enki ou d’autres membres du groupe « Sirien » devient active que vous avez lu ce livre. Dans tous les cas, il est sûr de dire que les entités d’une planète près de Sirius ont été très impliqués dans notre évolution biologique, culturelle et spirituelle, lors de la Création.
Donc, vous les gens…! Peut-être est-ce pour cela que tant de semences d’étoiles sont maintenant rveillées et se damandent :
« Pourquoi je suis ici, est-ce que je suis là pour ça, je dois savoir qui je suis et quelle est ma mission ? »
(Traduction du chapitre 1 remaniée par miléna)

 L’influence lémurienne La suite ICI

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires seront publiés après approbation, merci de votre compréhension.