samedi 14 septembre 2013

Ladie's Code: "Hate You" (Symbolique du contrôle mental Monarch en Asie)



Une autre vidéo du même style:
A-JAX: "Insane" (Symbolique du contrôle mental Monarch en Asie)


Source

Programmation MONARCH
Bien que l'administration n'ait jamais admis l'existence de ce programme, Des chercheurs réputés ont documenté l'usage systématique du traumatisme à des fins de contrôle mental. Certains survivants avec l'aide thérapeutes dévoués, ont été à même de « s'auto déprogrammer », de se souvenir de leurs malheurs et de révéler les horribles détails de ce qui leur était arriver. Les esclaves MONARCH sont principalement utilisés par des organisations pour mener à bien des opérations par l'intermédiaire des gens influençables qui exécutent des taches spécifiques, qui ne remettent pas les ordres en question, qui ne se souviennent pas de leurs actions, si on les découvre, ils se suicident, Ce sont des boucs émissaires parfaits pour des assassinats de haut vol tel Shiran Shiran. Les candidats idéaux pour la prostitution, l'esclavage sexuelle et la pornographie infantile. Ce sont aussi de parfaites poupées pour l'industrie du spectacle.

« Ce que je peux dire maintenant, c'est que je crois que la programmation par l'abus rituel est largement répandu et systématique, est très organisé. Ni la presse ni la télévision n'en parlent, mais nous en avons trouvé un peu partout dans le pays et au moins dans un pays étranger.
Les gens disent, «quelle sens cela a-t-il? » Ma meilleure intuition c'est qu'ils veulent une armée de candidats manchouriens, des dizaines de milliers de robots mentaux qui feront de la prostitution, de la pornographie infantile, qui trafiqueront des stupéfiants, qui s'engageront dans le trafic d'armes international, qui feront des films pornographiques, toutes sortes d'activité très lucratives. Ensuite, ils auront de quoi investir. Ainsi éventuellement, les dirigeants mégalomanes au sommet, croiront avoir créé un Ordre Satanique qui imposera sa loi à l'univers. »

Les programmeurs MONARCH causent, aux sujets, d'intenses traumatismes par l'usage d'électrochocs, de torture, d'abus sexuels et de jeux mentaux de façon à les forcer à se dissocier de la réalité, réponse naturelle, chez certaines personnes, quand elles ont à faire face à une douleur insupportable. La capacité de dissociation du sujet est un requis important, elle est, apparemment, déjà présente chez les enfants provenant de familles ayant eu a subir des abus pendant plusieurs générations. La dissociation mentale permet aux manipulateurs de créer des personas structurés dans la psyché du sujet, qui peut alors être programmé et déclenché à volonté.

«  La programmation du contrôle mental basée sur le trauma peut se définir comme une torture méthodique qui bloque les capacités du processus conscient (par la douleur, la terreur, les drogues, l'illusion, la privation sensorielle, la sur stimulation sensorielle, la privation d'oxygène, le froid, la chaleur, la rotation, la stimulation du cerveau ainsi que la sensation de la proximité de la mort), ensuite il utilise des formes opératoires plus classiques de suggestion (qui consistent à des principes de modifications comportementales bien établis.) afin d'implémenter des pensées, des directives et des perceptions de l'esprit inconscient, le plus souvent dans les identités dissociés induites par les traumatismes qui forcent les victimes à faire, sentir, penser et percevoir les représentations que le programmeur veut imposer. L'objectif est d'inciter la victime à suivre des directives sans l'éveil de la conscience, y compris l'exécution d'actes en contradiction formelle avec ses principes moraux, ses convictions spirituelles, sa volition.

L'efficacité de la méthode se fonde sur la capacité de dissociation de la victime qui permet la création d'une nouvelle personnalité structurée par la rétention et la dissimulation. Des enfants déjà dissocié mentalement sont donc les candidats privilégies de cette méthode.
Le système est utilisé par des groupes et des organisations variées dans toutes sortes de buts. Connus comme « le réseau » ils forment la colonne vertébrale du nouvel ordre mondial.

Extrait de cet article 
 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires seront publiés après approbation, merci de votre compréhension.