jeudi 10 octobre 2013

La Suisse versera 2.000 euros mensuels à tout citoyen suisse, actif ou non

L’initiative populaire pour un revenu de base inconditionnel a été déposée vendredi à la Chancellerie fédérale, munie de 126’000 signatures. Chacun pourrait recevoir en Suisse quelque 2500 francs par mois, qu’il travaille ou non. Le peuple tranchera la question.
Les initiants souhaitent que chaque personne, active ou non, vivant légalement en Suisse touche une certaine somme, qu’elle soit riche ou pauvre, en santé ou malade, qu’elle vive seule ou en communauté.

Coût de l’opération: 200 milliards de francs. 70 milliards seraient puisés dans les prestations sociales étatiques dont le solde continuerait d’être versé à ceux qui en ont besoin. Presque 130 milliards seraient couverts par les revenus provenant d’une activité lucrative.
Les initiants sont conscients qu’un tel modèle pourrait attirer beaucoup d’étrangers. Il s’agira dès lors de définir à partir de quand le revenu de base sera versé en cas d’immigration.
La Suisse ne risque pas non plus de se transformer en repère d’assistés non productifs, assure le comité d’initiative. La plupart des gens souhaitant davantage que 2500 francs par mois, l’attrait financier du travail rémunéré persistera. Leurs arrières étant couverts, les gens se tourneraient vers des activités qui les motivent.
Les travaux peu appréciés, peu payés mais nécessaires devront être mieux rémunérés et valorisés. Et il existe beaucoup d’activités dont on ne peut se passer et qui ne sont gratifiées d’aucun salaire (travaux ménagers et familiaux, bénévolat social et culturel). (…)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires seront publiés après approbation, merci de votre compréhension.