jeudi 31 octobre 2013

MAISONS DU BONHEUR

Je voudrais revenir sur les pollutions de notre lieu d'habitation car c'est là que nous passons la plus grande partie de la journée et de la nuit aussi il est important de bien connaître les zones à éviter et les choses à ne pas faire pour ne pas augmenter cette pollution qu'il est de toutes façons, difficile d'éviter complètement. Vous pourrez vous reporter aux précédents articles déjà écrits sur ces phénomènes ICI,  ICIICI, et  ICI .

En Chine il existe un art qui consiste à choisir l'emplacement de sa maison ainsi qu'à l'aménagement harmonieux des pièces et des objets pour apporter santé et bonheur aux occupants de la maison, c'est le Feng Shui. Je ne suis pas un spécialiste  du Feng Shui, mais je suis bien sûr tout à fait d'accord avec eux. D'ailleurs nos ancêtres ne connaissaient pas les orientaux et ça ne les empêchaient pas de choisir avec soin des emplacements stratégiques. Ils savaient d'instinct éviter soigneusement les cours d'eau souterrains, ceux qui bâtissaient des églises connaissaient les bons emplacements de même que les apiculteurs déterminaient le lieu le plus propice pour installer leurs ruches, ils savaient tous d'instinct que l'environnement et le lieu de vie devaient engendrer la paix, la santé et le bonheur. Et pour cela ils n'avaient qu'à observer la nature qui les entoure.  Un arbre fruitier planté sur une source souterraine va tenter de s'en écarter et il va pousser tordu afin de ne plus être à la verticale de l'eau. On appelle cela le galvano-tactisme. Un autre arbre va être malade ou végéter ou même il va mourir si en plus il est à l'applomb d'un noeud géo-pathogène.
Ils pouvaient aussi observer leurs animaux de compagnie. Votre chien les connait instinctivement et il ne dormira pas sur une zone polluée, alors que votre chat lui, s'y vautrera. Il va se prélasser sur les lieux les plus nocifs et il n'en souffrira pas car sa fourrure est isolante électriquement Elle émet des ondes qui équilibrent la zone perturbée. Fuyez donc ces emplacements que votre chat aime.

Nous avons vu aussi que les fourmis aimaient cette pollution, et leurs petits tas de terre étaient alignés sur le réseau Hartman. Si vous avez observé ces alignements vous savez aussi si le réseau est trop resserré, s'il est déformé, cela signifie que la zone est polluée et qu'il ne fait pas bon y vivre.Vous n'y serez pas heureux et en bonne santé. Un réseau Hartmann doit mesurer 2m dans la direction Nord-Sud et 2,50m dans la direction Est-Ouest. Il vaut mieux  éviter le réseau mais surtout les croisements de ce maillage de murs invisibles et polluants formés par les ondes telluriques émanants du sol. Bien sûr ce n'est pas facile à déterminer si vous n'êtes pas sensibles et n'avez pas la possibilité d'avoir une antenne spécifique, l'antenne de Lecher, qui réagit trés bien et détermine avec précision l'emplacement du réseau.

- Les Failles géologiques sont des cassures des couches géologiques qui s'accompagnent généralement d'un léger déplacement vertical ou latéral ce qui peut occasionner des fissures dans les murs de votre maison faisant soupçonner une faille à l'applomb de ces fissures. Ces failles augmentent le rayonnement gamma et elles sont souvent empruntées par les sources souterraines, qui véhiculent du radon et qui accentuent la pollution de cette zone. On peut déterminer leur emplacement au moyen d'une antenne de Lecher ou avec des baguettes parallèles. Mais rassurez- vous ce n'est qu'à l'applomb de cette faille que la zone est perturbée et polluée.

- Puisque nous parlons du radon, il est bon de savoir que c'est un gaz naturel radioactif, 7 fois plus lourd que l'air, qui est produit par la désintégration de l'uranium et du radium de l'écorce terrestre. Et lorsqu'il y en a  en grande quantité dans votre maison, il présente un grand danger pour votre santé. S'il est inhalé quotidiennement il favorise l'apparition de cancer, entre autre le redoutable cancer du poumon. Nos autorités en ont pris conscience puisque depuis 2002, la mesure du taux de radon est obligatoire dans tous les bâtiments publics et que ce taux ne doit pas dépasser 400 Becquerel/m3. Hélas les bâtiments modernes sont tellement bien isolés  de nos jours que le radon arrive tout de même à entrer et il n'en ressort plus, il s'accumule donc. Il est issu du sol et par les failles souterraines il s'infiltre verticalement dans votre maison. Alors là une seule solution, aérez, aérez et aérez encore. Il faut que de l'air circule toujours dans vos maisons, n'hésitez pas à faire des courants d'air, à ouvrir toutes vos fenêtres. Dormez sur un lit surélevé car le radon à tendance, comme le monoxyde de carbone, à s'accumuler prés du sol (je rappelle qu'il est plus lourd que l'air).

- Mais cette pollution électromagnétique ne provient pas uniquement du rayonnement tellurique. Nos appareils électriques y contribuent énormément et nous en sommes entourés, de jour comme de nuit puisqu'ils font parti de notre quotidien. C'est la télé, l'ordi, les lampes de chevet, le radio-réveil, les chaînes Hi fi et même les miroirs qui, dans votre chambre peuvent être trés polluants car ils réfléchissent et concentrent les rayonnements, déforment les mailles du réseau Hartman ce qui le rend encore plus polluant. Il sera bon de ne pas avoir un miroir dans votre chambre et surtout pas en face de votre lit..
Votre lit ne devra pas comporter de pièces métalliques car elles emmagasinent la pollution électrique pour vous la restituer à doses sournoises et imperceptibles.

La tête sera orientée tête au Nord et si ça n'est pas possible,  tête à l'Est.
Quant aux appareils électriques, il faudra les éloigner au maximum de votre lit et surtout de la tête du lit car même les fils qui courent sur le sol émettent un champ électrique tout autour du fil. Pour la télévision, bannissez-là de votre chambre parce que son champ magnétique, qui traverse même les murs, est trés polluant et de plus, il transforme les atomes neutres de l'air ambiant en ions positifs et nous avons vus que ces ions étaient de méchants compagnons pour notre santé. Il n'y a qu'à voir comment nous nous sentons avant que l'orage n'éclate, lorsque l'atmosphère est surchargée de ces ions positifs. Et aprés l'orage lorsqu'ils ont été précipités dans le sol, comment nous nous sentons légers et bien.

 Nous passons environ un tiers de la journée à dormir c'est donc à cet endroit qu'il faudra être le plus vigilant, car en plus, nous sommes en repos, notre métabolisme tourne au ralenti et nous sommes une proie facile pour tout cet environnement malsain qui même imperceptible arrive à perturber des fonctions trés importantes. Si le sommeil n'est pas bon, la fatigue s'installe et c'est surtout le système endocrinien qui en souffre. Certaines glandes comme la Thyroïde et les glandes surrénales s'accélèrent alors que d'autres fonctionnent au ralenti comme l'épiphyse, l'hypophyse, le pancréas, les ovaires et testicules, le thymus. Et puis, par voie de conséquence, et comme toujours, c'est l'organe le plus faible qui va être concerné et en souffrir.

Il suffit parfois de peu de choses pour éviter ces pollutions. Déplacer un lit de quelques 50cm peut suffire pour se sortir de l'applomb d'une faille ou d'un cours d'eau souterrain ou du réseau Hartmann, déplacer une armoire à glace afin de ne pas être en face du miroir, concentrer le tout électrique dans un coin assez éloigné de la tête du lit, de petits riens qui peuvent illuminer vos nuits et dynamiser votre santé.

Source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires seront publiés après approbation, merci de votre compréhension.