mercredi 9 octobre 2013

Vous-êtes-vous déjà demandé ce que coûte la tenue d'un cardinal?

« Les dirigeants de l'Eglise sont souvent apparus comme des narcissiques, flattés par leurs courtisans et caressés dans le sens du poil ». Cette déclaration est celle du nouveau pape François 1er qui plaide pour une église plus humble et accordant plus d'attention aux pauvres et aux exclus.
S’il y a bien quelqu’un qui s’en moque, c’est le cardinal américain Raymond Leo Burke, qui fut nommé en 2008 préfet à la Signature Apostolique, le plus haut tribunal de la religion catholique. Le cardinal) flamand, Frans Daneels, est son secrétaire.
Burke est connu pour ses prises de position extrêmes - il considère le mariage homosexuel comme l'œuvre de Satan et trouve le gouvernement Obama totalitaire parce qu'il rembourse les contraceptifs selon le Affordable Care Act, mais il surprend aussi par l'extravagance de ses tenues.

Le quotidien américain Global Post a calculé ce que coûtent les tenues d'un tel cardinal.
Comme référence, on a utilisé les prix de Barbiconi, un tailleur romain, déjà spécialisé au 19ème siècle dans les vêtements liturgiques.
Un simple calcul indique qu'un cardinal porte des vêtements dont le coût avoisine très vite les 12.000 euros.
  • La mitre coûte 436 euros (assez pour envoyer 72 enfants afghans à l'école).
  • La crosse coûte vaut 4.430 euros (assez pour produire 2191 tentes imprégnées d'insecticide).
  • La chasuble vaut 2.850 euros (somme qui couvre la facture énergétique d'une famille pendant un an).
  • Pour la dalmatique, il faut compter 268 euros (un aller-retour Rome -Bruxelles).
  • Le pectoral coûte 655 euros (assez pour acheter 830 kilos de riz).
  • La cape revient à 2195 euros (assez pour vacciner totalement 74 enfants dans un pays en voie de développement).
  • Le surplis (rochet) coûte 332 euros (le salaire moyen annuel en Ouganda).
  • La soutane vaut 526 euros (assez pour commander 52 bibles sur Amazon.fr).  
  •  Source

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires seront publiés après approbation, merci de votre compréhension.