lundi 18 novembre 2013

'Le pape François est la cible de la mafia'

- Bain de foule -
 

Les puissants syndicats du crime en Italie, sont énervés par les propos anti-corruption du pape François. Selon le procureur général Nicola Gratteri, qui se spécialise dans les affaires liées à la mafia, « les chefs mafieux l'arrêteront quand ils auront trouvé une manière de le faire ». Gratteri travaille en Calabre, région d'Italie où la Ndranghetta, la mafia locale, règne en maître.
« Je ne sais pas s'ils sont en état de le faire, mais ils sont dangereux et il vaut mieux y réfléchir », dit Gratteri dans le journal Il Fatto Quotidiano.

Les déclarations du pape à propos de la transparence et du démantèlement de la puissante structure économique du Vatican n'ont pas plu aux mafieux:
« Ceux qui, jusqu'à présent, ont profité de l'influence et de la richesse de l'Eglise deviennent très nerveux. Pendant des années, la mafia a blanchi de l'argent et fait des investissements avec la complicité de l'Eglise. Le pape veut mettre un terme à cette situation et c'est dangereux ».

Toujours selon Gratteri qui vit depuis les années 80 sous protection policière, le chef de l'Eglise avait dans le passé une relation « amicale » avec la Ndranghetta, ce qui procurait au syndicat du crime une forme de légitimité.

Le pape plaide pour la réforme de la Banque du Vatican dont on suppose depuis longtemps qu'elle blanchit l'argent du crime. En octobre, il a remplacé le cardinal Tarcisio Bertone à qui étaient reprochés des liens avec des politiciens italiens corrompus.

« La mafia qui investit, blanchit de l'argent et a donc le vrai pouvoir est la même mafia qui pendant des années a amassé des richesses en complotant avec l'Eglise Ces gens deviennent maintenant très nerveux ».

Selon Gratteri encore, il ressort d'un sondage parmi les mafieux que 88% d'entre eux sont croyants. « Jamais nous n'avons perquisitionné dans des repaires de mafieux où il n'y avait pas de signes religieux ».

Source 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires seront publiés après approbation, merci de votre compréhension.