lundi 4 novembre 2013

Le Portugal autorise et réglemente les médecines parallèles


L'Europe entière en a rêvé, reléguant lentement ce rêve idéaliste au rang des vieilleries utopistes, mais le Portugal l'a bel et bien fait !

Il s'agit donc d'une loi tout à fait officielle, parue au Journal Officiel de la République Portugaise le 12 septembre 2013, et qui entrera en vigueur en octobre 2013.

Tous les acuponcteurs d'Europe avaient le regard braqué sur ce petit pays de l'Europe du Sud, qui allait prendre les devants en annonçant déjà il y a quelques mois cette loi qui allait passer devant le parlement. En effet, cette première permettrait sans doute une avancée considérable dans les démarches de reconnaissance de l'acuponcture et d'autres médecines alternatives en France.

Cette loi encadre formellement les praticiens, mais leur donne aussi protection, et place l'accent sur la responsabilité du patient.

Il ne fait aucun doute que les diverses organisations de l'acuponcture en France (l'OSMC ou encore la FNMTC) cultivent des relations étroites avec les Portugais, afin de dynamiser leurs actions. Il est possible que les conditions économiques aient joué un rôle important dans cet acte de régulation, mais peu importe le flacon, pourvu qu'on ait l'ivresse !


Lien d'origine: 
http://www.1jour1sourire.fr/actualites/1145-le_portugal_autorise_et_regl...

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires seront publiés après approbation, merci de votre compréhension.