mercredi 18 décembre 2013

Manifestations en marge du sommet européen: plusieurs carrefours bruxellois bloqués jeudi

 
Belgique Les organisateurs attendent entre 2.000 et 3.000 personnes.

Les carrefours formés par la rue Royale et le boulevard du Jardin Botanique, la rue d'Arenberg et le boulevard de l'Impératrice, la rue Stevin et l'avenue Livingstone, l'avenue des Arts et la rue Belliard et la rue Belliard et l'avenue d'Auderghem seront bloqués de 7h à minimum 11h jeudi matin en raison de l'action annoncée fin de la semaine dernière par l'Alliance D19-20, en marge du prochain sommet européen.
L'Alliance D19-20, soutenue par plus de 50 organisations citoyennes et syndicales, mènera des actions jeudi en cinq endroits de la capitale. Tous les participants rejoindront ensuite en cortège le parc du Cinquantenaire, indique Rudy Janssens, secrétaire fédéral de la CGSP et coordinateur du mouvement. "La ville risque d'être bloquée jusque 15h", ajoute le coordinateur, qui précise que des personnes mais aussi "des véhicules comme des tracteurs" participeront au cortège. Contacté par LaLibre.be, Rudy Janssens précise que 15 tracteurs seront au rendez-vous.

Volonté de transparence
Les participants "ne bloqueront pas les usagers dans les tunnels." Les organisateurs attendent entre 2.000 et 3.000 personnes. L'alliance, composée de citoyens, d'agriculteurs, d'associations et de syndicats proteste contre le traité sur la stabilité, la coordination et la gouvernance (TSCG), ou traité budgétaire, ainsi que l'accord de partenariat transatlantique de commerce et d'investissement (TTIP).
Selon l'alliance D19-20, ces deux traités sont décidés sans le consentement des populations et négociés en secret. L'alliance, demande donc la transparence dans le processus de décision. En outre, elle estime que ces traités altéreront la qualité de vie des travailleurs, mais également de l'alimentation, et dénonce les coupes budgétaires qui devront être opérées, dans le secteur de l'enseignement, notamment. L'alliance D19-20 demande le retrait du TSCG et l'arrêt des négociations pour le TTIP.

D19-20 C’est quoi et qui ? 
C’est une alliance d’agriculteurs-trices, des citoyen-ne-s, des travailleur-ses, chômeurs-euses, des artistes, représentant-e-s de syndicats, d’ong, d’asbl, des collectifs de militants et d’activistes, etc. qui luttent contre les politiques d’austérité , le TSCG (traité instaurant l’austérité) et le Traité transatlantique (libre échange Union Européenne-USA).

A l’appel de la plate-forme D19-20, de nombreux représentants et membres actifs de la société civile belge sont donc à présent réunis et déterminés pour construire et maintenir un rapport de force contre les attaques menées par l’Union Européenne et subies par toutes les couches de la population.
Ensemble, nous affirmons notre engagement à faire converger nos luttes et à créer l’unité contre les politiques ultralibérales et les politiques d’austérité incarnées par le TSCG et le Traité transatlantique, pour la démocratie, la souveraineté alimentaire et l’avenir de la planète.
Nous appelons à se rassembler et faire monter la pression au niveau belge pour perturber le sommet européen du 19 et 20 décembre prochain à Bruxelles.
> En savoir plus sur ces traités

Il se passe quoi les 18 et 19 alors ? 
Concrètement le 18, nous avons donc décidé d’organiser un meeting le 18/12en présence de Susan Georges, rassemblant des intervenants européens et belges émanant d’horizons divers afin de cibler les conséquences des politiques menées par l’Union européenne.
Le 19 dès 7h nous occuperons de façon non-violente une série de carrefours stratégiques en vue d’empêcher la tenue du sommet européen du 19 et 20 décembre. Les détails sont sur le site web et les lieux de blocage seront annoncés dès jeudi 12 au matin.

Face aux logiques néo-libérales destructrices sur le plan social, économique, démocratique, écologique et culturel, résistons et montrons que des alternatives existent !

http://www.d19-20.be/fr/ 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires seront publiés après approbation, merci de votre compréhension.