samedi 8 février 2014

Le chef du Parlement Danois c'est un homme debout, ce n'est ni Hollande, ni Valls, ni Sarkozy, ni Fillon

Israël est en colère que le chef du parlement danois, Mogens Lykketoft, ait prévu ce week-end une visite à Ramallah et dans la bande de Gaza, un itinéraire qui ne comprend pas Israël .

La chaine "Canal 10" de la télévision israélienne a rapporté jeudi que Lykketoft avait informé le ministère des Affaires étrangères israélien il ya deux mois de sa visite prévue, et demandé à rencontrer son homologue israélien, Yuli Edelstein, président de la Knesset .Edelstein a répondu qu'il était occupé et a proposé une autre date ,mais Lykketoft a décidé de poursuivre sa visite comme prévu et a suggéré à la place de rencontrer un officiel israélien de niveau inférieur, une attitude qui a irrité le ministère israélien des Affaires étrangères.

Channel 10 a noté qu'en réponse, Edelstein a violemment réagit à la volonté de Lykketoft de maintenir la visite à Ramallah et dans la bande de Gaza et il a menacé de rompre les liens avec lui. Des Responsables israéliens ont également déclaré à la chaîne : «En raison de sa conduite, nous n'avons pas l'intention de le laisser entrer à Gaza . "

Le Président de la visite du Parlement danois vient après que la plus grande banque du Danemark ait annoncé qu'elle allait retirer ses investissements de grandes banques d'Israël du fait de leur implication dans les colonies israéliennes .

https://www.middleeastmonitor.com/news/europe/9628-head-of-danish-parliaments-planned-visit-to-palestine-angers-israel

EN FRANCE, C'EST ISRAEL ET LES ACTEURS DE L'EPURATION ETHNIQUE, QUE HOLLANDE ET VALLS PROTEGENT, sur les fonds de nos impôts:
Ils étaient entrés inco­gnito sous la bulle où le nouveau par­te­naire du fes­tival, Sodas­tream tient son bar d’eau gazéifiée et aromatisée.
Mais après seulement dix minutes de hap­pening, dans le calme et le silence, avec juste leurs petites pan­cartes "Bulles de Sodas­tream, Larmes de Palestine" la quin­zaine de mani­fes­tants de Cha­rente Palestine Soli­darité a été délogée manu militari par une ving­taine de poli­ciers et CRS. Ceux-ci mon­taient pourtant bien la garde à l’entrée de la bulle, mais les pro Pales­ti­niens, qui reprochent à la marque israé­lienne de pos­séder une usine dans les ter­ri­toires occupés en Cis­jor­danie sont passés entre les mailles.
Cette mani­fes­tation ne fera pas changer d’avis Phi­lippe Chan­celier, l’importateur exclusif des machines Sodas­tream quant à son enga­gement avec le Fes­tival : "Nous aussi, nous faisons des bulles et après deux ans de négo­cia­tions et cette pre­mière pré­sence à Angoulême, il n’est pas question de s’arrêter là", a-t-il laissé entendre der­rière son bar à bulles.
"Bulles de Sodastream, Larmes de Palestine" pouvait-on lire sur les affichettes /

http://www.charentelibre.fr/2014/02/01/bar-sodastream-les-manifestants-pro-palestiniens-deloges,1878056.php

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires seront publiés après approbation, merci de votre compréhension.