dimanche 6 juillet 2014

La collection du Père Crespi


L’histoire du père Crespi est l’une des histoires les plus énigmatiques jamais dite – une civilisation inconnue,des  objets incroyables, d’énormes quantités d’or, des représentations de figures étranges reliant l’Amérique à Sumer et de symboles appartenant à une langue inconnue. Le compte de ce qui s’est passé révèle une fois de plus un complot visant à cacher la vérité aux yeux du public.

Le Père Crespi derrière une  pièce massive.Le Père Carlos Crespi Croci est né à Milan , Italie , en 1891 et mourut en 1982 . C’était un moine salésien qui a consacré sa vie à l’adoration et de la charité et a vécu dans la petite ville de Cuenca, en Equateur depuis plus de 50 ans. Il était une personne aux multiples talents – il avait été un éducateur , un botaniste, un anthropologue , musicien , et surtout , humanitaire . En raison de son travail de missionnaire , il est devenu proche des populations autochtones de l’Équateur et était une personne très respectée parmi les tribus , qui lui un véritable ami de leur prise en compte.
Les peuples autochtones ont donné des cadeaux au  Père Crespi ,des  objets anciens pour le remercier pour le travail qu’il a fait pour les aider. Ils ont dit que les éléments qu’ils lui apportaient , avaient été trouvés dans des tunnels souterrains dans les jungles de l’Équateur , qui s’étend sur plus de 200 kilomètres à partir du village de Cuenca . Les objets étonnants  avaient  d’étranges similitudes avec les civilisations de l’Orient , et étaient assez nombreux  pour remplir un grand musée . Cependant l’emplacement n’a jamais été révélé et est encore inconnu. Beaucoup ont été tués par les peuples autochtones dans leur recherche pour découvrir  les tunnels souterrains mystérieux  contenant  le trésor caché .

Le Père Crespi a été approuvé par le Vatican  afin d’ouvrir un musée dans l’école salésienne à Cuenca, et jusqu’en 1960, il était le plus grand musée en Equateur. Cependant, Crespi a suggéré qu’il y avait un  lien évident entre les objets et les anciennes civilisations de Babylone et Sumer.

Un peu plus tard, le musée a été brûlé et la plupart des objets ont été détruits – à l’exception de quelques-uns qu’il a réussi à sauver. Cependant, quand le père Crespi  est mort tous les objets restants ont disparus et  ont été cachés à la vue du public pour toujours. Les rumeurs suggèrent que les objets ont été envoyés au Vatican.

L’explorateur Argentino-Hongrois “Juan” Moricz eût les renseignements et à son tour essaya d’y entrer en lançant une expédition en 1969. Moricz clama qu’il réussit à y entrer, y découvrit de l’or, des inscriptions curieuses et une bibliothèque de métal, ce que raconta Von Däniken en 1973 dans son livre: ”L’or des Dieux”où il relate sa rencontre avec Moricz. Cependant pour des raisons obscurs Moricz nia sa rencontre avec Däniken par la suite, jetant ainsi curieusement le discrédit sur Däniken et son travail.

Pourtant en 1975 l' ingénieur écossais Stan Hall avec le soutien d’une douzaine d’Institutions et l’astronaute américain Neil Armstrong, rencontre Moricz cette année là et décide ‘une grande expédition en 1976 pour Los Tayos.. l’entrée impressionnante , qui s’aborde par un puit de  65m de  profondeur conduit à des passages spatieux sur 5 km environ de longueur, atteignant jusqu’à 240 m de profondeur. Au cours de cette expédition  qui dura 18 mois avec de nombreux scientifiques  et une centaine de soldats, on découvrit 400 nouvelles espèces de plantes, une tombe datant de 1500 Avt JC, un réseau souterrain artificiel et naturel impressionnant mais pas trace du trésor en question. Des expéditions actuellement cherchent encore d'autres entrées ...
Une autre théorie , plus controversée , est que le trésor caché dans les grottes est liée à l’Atlantide , un continent qui , si elle est établie , serait antérieur  à toutes les autres civilisations connues .
Cependant, l’âge et l’origine des articles est encore inconnue , et le fait que tous les objets  ont disparu , il est plus difficile pour la recherche d’aller  plus loin dans leurs origines . Imaginez ce que la révélation d’un tel trésor pourrait signifier pour les livres d’archéologie et de notre perception des origines humaines . La découverte éventuelle de ce système de grottes allait changer l’histoire pour toujours .
Le pdf ICI présente tous les objets documentés .


Une chance, ayant été visité par plusieurs archéologues et photographes, il nous reste quelques archives photographiques et filmées de cette fameuse collection comprenant plus de 70 000 objets empilés dans trois piéces ..



Richard Wingate, visitera lui aussi ,fin années 70, cette collection afin de la photographier ... il a pris plus de 3 000 clichés, représentant selon lui, seulement 2% de la collection..il  décrit : "Des rouleaux entiers faits de feuilles de métal étaient empliés dans un coin ... le curé m'expliqua que les indiens les avaient arraché sur les murs intérieurs de constructions abandonnées dans la jungle ... on pouvait trouver ces papiers de métal en trois métaux différents : de l'or, en argent mais sans trace de corrosion, et dans un métal que je connaissais pas, du même style que de l'aluminium.Chaque cm de ces feuilles étaient décoré avec des dessins complexes, certains montraient des cérémonies, d'autres des situations comiques ... chaque feuille faisait entre 2,5 à 4 mètres de haut par 4 , voir 8 mètres de long. Ces longueurs étaient composées de feuilles individuelles de 1,2 m qui avaient été rivé ensemble de façon très artistique"









L’une des pièces les plus remarquables est cette plaque en or sur laquelle est gravée une écriture inconnue sur le continent. En 1976, un linguiste Hindou, Dileep Kumar, a dit que cette écriture était proche du Brahmi, antique langue et écriture utilisée encore selon l’Histoire de l’Inde il y a 2300 ans.De l'écriture phénicienne et également magyar y a été reconnue ...























...

Sources: la-collection-du-pere-crespi, la-conspiration-pour-faire-disparaitre-les-collections-du-pere-crespi

1 commentaire:

  1. Voir ceci: http://veritas-europe.com/recherche-pere-crespi-collection/

    RépondreSupprimer

Les commentaires seront publiés après approbation, merci de votre compréhension.