lundi 1 septembre 2014

Vous méritez mieux que ces magazines



20_antipub30mai081
Narcissisme, machisme, misogynie, dysmorphisme, anorexie, boulimie, anxiété, intolérance, préjugés, culpabilité, insatisfaction chronique, hypocondrie, état de frustration permanent, consommation compulsive, fermeture d’esprit, soumission totale à la société de consommation, dépolitisation, abandon de son autonomie et de ses pouvoirs, individualisme (ou plutôt soiisme )… Dans tous ces maux, de l’individu à la société, les magazines ont leur part de responsabilité. Avec la télévision et ces pires chaînes, bien évidemment.
Oui, l’accusation est gravissime, elle peut vous sembler disproportionnée, voire complotiste. On n’est pas vraiment adepte des théories du complot et nous pensons avoir un minimum de sens de la mesure : nous n’accusons certainement pas tous les magazines, cependant nous sommes persuadés que bon nombre d’entre eux sont de véritables poisons pour les cerveaux et qu’ils participent plus ou moins involontairement à notre mal-être tout en se targuant de faire le contraire. Nous n’accusons pas les journalistes de cet état de fait, excepté pour ceux qui manquent d’ambition ou d’attrait pour leur métier et qui se contentent d’agir en subordonné bien obéissant, ce qui est bien dommage pour eux comme pour leurs lecteurs. Nous accusons cette attitude de soumission à la société de consommation qui anime les décideurs (parce qu’ils y gagnent leur pouvoir/leur argent) et qui est accueillie à bras ouverts par les lecteurs (parce qu’on leur faire croire que cela les "détends", les "distraits", les "amusent", leur fait du bien ou améliore leur vie).
Cessons à présent de verser dans l’épique racoleur (mais néanmoins sincère) et venons-en aux faits.
 Lire cet article en PDF : Vous méritez mieux que ces magazines
 
La suite ICI

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Les commentaires seront publiés après approbation, merci de votre compréhension.