"Les blocs de pierre massifs de 20m de long ont été utilisés pour le podium de l'immense Temple de Jupiter dans le sanctuaire", rapportent les archéologues. Seules quelques portions du temples sont encore visibles, dont les 6 immenses colonnes et les 27 gigantesques blocs de calcaire à leur base. Trois d'entre eux pèsent environ 1000 tonnes chacun: le trilithon.

La façon dont ces monolithes ont été transportés et méticuleusement positionnés lors de la construction du temple reste un mystère.

Certains même avancent que le bloc a été transporté par une culture plus ancienne inconnue, remontant à avant Alexandre le Grand, qui avait fondé Heliopolis en 334 avant JC.

Le bloc de pierre qui vient d'être découvert fut probablement taillé pour être utilisé dans le temple, mais fut peut-être abandonné en raison de son transport impossible.

En effet, le bloc de pierre "Hajjar al-Hibla", à proximité, fournit quelques indices: il fut probablement laissé dans la carrière car la qualité de la pierre sur l'un des côtés était mauvaise. "Cela aurait probablement craqué lors du transport" estiment les archéologues.

D'avantages de fouilles sont attendues afin de savoir si cet énorme bloc de pierre avait le même problème.

Source:
 Découverte du plus grand bloc de pierre taillé datant de l'Antiquité