Pour Israël, sur les champs de bataille, les avions de guerre du futur seront accompagnés de drones-papillons “Made in Israel”.
On en parle depuis bien longtemps : les drones-papillons sont là. Ce qui est nouveau et révolutionnaire dans l’annonce récente de IAI, c’est la mise en route opérationnelle à grande échelle de drones-papillons-espions qui n’existaient que sur le plan expérimental (les industriels Français de l’aéronautique militaire ont aussi tenté de lancer des drones-papillons).
Secret de polichinelle : face à un potentiel de marché considérable, les israéliens sont confrontés à une rude concurrence depuis trois à cinq ans dans leur leadership mondial en matière de drones militaires et civils. La solution pour faire face à cette concurrence frontale : innover en rafale et créer ce qui n’existait pas. Avec un avantage en plus qui est très spécifique à Israël : utiliser sur le terrain le matériel ultra-sophistiqué inventé, avant de le vendre sur les marchés mondiaux.
Selon un site Russe qui traite des drones-papillons (1) : "La société Israel Aerospace Industries développe des « papillons » – les drones miniatures. La société met au point deux prototypes de dispositifs: un petit « papillon » pesant 8 grammes et un grand, dont le poids est de 13 grammes. Les appareils sont alimentés par les compacts batteries lithium-polymère avec une masse de 2 g, et ils peuvent rester dans l’air pendant 20 minutes. Chaque drone est équipé avec une mini-caméra vidéo, qui ne pèse que 0,1 g.
Un moteur électrique compact, fonctionnant à 7000 tours par minute, met l’appareil en marche. Des commandes de l’opérateur sont contrôlées par un système de commande de vol de drones d’une masse de 3 grammes. Les ailes du « papillon » sont fabriquées à la main de fibre de carbone transparent. Les drones- « papillons » seront utilisés à des fins de renseignement".
Source: (1) http://french.ruvr.ru/2013_01_15/Israel-cree-un-drone-papillon/
 Un drone libellule d'espionnage

Commentaires

Articles les plus consultés