Tué par la Médecine Conventionnelle

Quelque chose ne tourne pas rond quand on entend les Organisations de Santé dirent que les vitamines sont dangereuses, ignorant les statistiques qui prouvent que le gouvernement sanctionne la vérité pour mettre en avant les médicaments qui sont un réel danger.
 
Voici quelques données concernant les Etats-Unis:
 
Des chercheurs se sont penchés sur le sujet et ont fait une découverte choquante. “Choquante”, mais pas pour tout le monde.
Leurs résultats montrent que le nombre de personnes qui se trouvent à l’hôpital et qui sont sujettes aux effets secondaires de leur médicaments avoisine les 2.2 millions par année.
Le nombre d’antibiotiques préscrits inutilement pour des infections virales s’élève à 20 millions par an. Sans compter les 7.5 millions d’interventions médicales et chirurgicales non nécessaires ainsi que les hospitalisations annuelle de 8.9 millions de personnes sans raisons valables.
 
Le plus impressionnant dans tout ça, c’est le fait que le nombre de personnes décédées à cause de la médecine conventionnelle est de 783 936 par an.
 
Pour la France maintenant:
 
Chaque année les effets secondaires des médicaments tuent au minimum 18 000 personnes.
Soit beaucoup plus que les accidents de la route (avec une prévention routière dans notre hexagone qui frôle le ridicule)!

Selon les chiffres de la sécurité routière, pour 2012 il y a eu 3 645 personnes tuées sur les routes.
 
D’ après le Docteur Bernard Bégaud: 

“Mourir pour un produit dont vous n’avez pas besoin est quelque chose de très grave”, a souligné le professeur. Il a pointé du doigt la mauvaise formation des médecins en pharmacologie, la science des médicaments. “Les alertes sur les effets indésirables d’un médicament proviennent à 85 % des hôpitaux et seulement à 15 % des médecins libéraux”.
source (www.lemonde.fr)
 
Il y a en France 150 000 hospitalisations annuelles dues aux médicaments.
 
Il est raisonnable de supposer que la grande majorité des médecins se soucient légitimement de la santé et du bien être de leurs patients (cela avant d’être blasé par le système de santé de notre pays).
 
Ce problème (la confiance aveugle en nos médecins) fait parti des plus grands problèmes qui évoluent dans notre monde moderne.
Les médecins sont formés pour traiter les symptômes de la maladie et non la cause.
Ce qui engendre une grande catastrophe médicale. Toute maladie doit être soignée à sa source. Les médicaments ne font que masquer le problème tout en rajoutant de nombreux effets indésirables pouvant entrainer la mort dans certains cas, de part leurs molécules synthétiques entre autres, sans soigner la maladie.
Si on rajoute les additifs alimentaires, la mal bouffe, le stress, la pollution, le tabagisme, la consommation d’alcool… ce qui malheureusement est le quotidien d’un trop grand nombre d’individus et cela dès la petite enfance…
Vivre en bonne santé n’est pas un art, ni un snobisme mais une réelle écoute de soi et des besoins de son propre organisme. Tout le contraire de ce que nous indique la société actuelle.
 
Anne-Laure Grillo

Commentaires

Articles les plus consultés