La Nanolight : l’ampoule électrique la plus efficace du monde

breve15366b

Trois diplômés de l’Université de Toronto dans l’Ontario au Canada s’apprêtent à lancer sur le marché une ampoule de 12 watts qui génère plus de 1.600 lumens, soit l’équivalent d’une ampoule incandescente de 100 watts : la NanoLight.
Cette innovation a été conçue sur la base d’une utilisation de LED, sur un petit circuit imprimé plié, permettant de créer une ampoule froide au toucher, écologique, qui s’allume instantanément et se branche sur un support d’éclairage standard.
En effet, contrairement à d’autres ampoules LED, la Nanolight reste similaire à une ampoule classique dans la mesure où elle émet de la lumière dans toutes les directions. Cela permet de répartir l’éclairage de manière uniforme et donc de bénéficier d’un confort visuel supplémentaire.
Par ailleurs, contrairement aux lampes fluorescentes compactes, la Nanolight atteint sa pleine luminosité du moment où elle est sous tension. Sa performance ne serait pas affectée par un nombre répété d’allumage / extinction.
L’innovation que représente la NanoLight a entrainé une vague d’investissements sur le site de financement participatif, KickStarter, depuis son lancement le 7 janvier 2013. Le projet a permis de réunir plus de 230.000 $ (169.700 euros) avec plus de 4.800 investisseurs au moment de cette publication, dépassant l’objectif initial de 20.000 $ (14.750 €) jusqu’au 8 mars 2013.

Les expéditions des ampoules NanoLight doivent commencer au mois de mai.
Tom Rodinger, Gimmy Chu et Christian Yan se sont rencontrés à l’Université de Toronto. T. Rodinger terminait son doctorat, tandis que G. Chu et C. Yan étaient en troisième année en génie électrique et informatique et cherchaient à investir leur savoir-faire dans différents projets et start-ups sur le campus.
« Gimmy et moi-même sommes d’accord sur le fait que l’Université de Toronto est un bon cadre pour l’entrepreneuriat… c’est un endroit vraiment dynamique avec des gens de différentes cultures qui sont vraiment doués« , a déclaré Yan. « L’Université de Toronto nous a fourni à tous une plate-forme idéale pour intégrer le monde des affaires et l’ingénierie. »
** L’Ontario abrite 18 universités de recherche de pointe au Canada, notamment la principale, l’Université de Toronto, qui est reconnue dans de nombreux de domaines, dont la santé, les méthodes de fabrication, les médias numériques et les technologies propres.
http://www.enerzine.com/

Vu ICI

Commentaires

Articles les plus consultés