ZOOM. Syrie (gaz toxiques) : le mystère élucidé d’une grosse arnaque médiatique contre la Syrie.



bhl-et-la-syrie_0
Face à la précipitation avec laquelle les chancelleries occidentales ont directement condamné le Gouvernement syrien, et avec une violence inouïe, personne n’avait vraiment cherché à comprendre la manipulation, sauf le Réseau Voltaire de Thierry Meyssan. Franchement, c’est une information de salubrité publique. Même Goebbels, sous Hitler, n’était pas allé aussi loin, en faisant tuer ses propres citoyens, ensuite, accuser l’ennemi. Ambiance.
Cette opération de propagande est pourtant grossière : comme chacun peut l’observer sur YouTube, les vidéos attestant du massacre du 21 août ont été mises en ligne par le compte « Majles Rif »… la veille, le 20 août.
Démontration:
zutzut
Ces gens prennent vraiment les autres pour des imbéciles. La vraie question est donc de savoir les "qui" sont les acteurs de cette plaisanterie ou drame ? Parce que, l’armée bombarde cette zone le 21 août au matin mais, la vidéo est postée le 20 août. Soit, ces gens ont mal manipulé les gaz toxiques en leur possession, soit, ils ont simplement assassiné ces enfants, femmes et hommes, pour leur propagande. Là, c’est très grave, que dis-je, très très grave.
Ceci dit, alors que tout prouve désormais qu’on est en face d’une grosse arnaque, les mêmes, dans une indécence abyssale, poursuivent sans relâche la dénonciation calomnieuse. Avec des morts rétro-actifs, des corps qui se déplacent tous seuls (photo en dessous) et des journalistes-prédicateurs, on comprend tout de suite la défaite des ennemis de la Syrie qui ne rêvent plus que d’un scénario à la libyenne pour faire gagner leurs poulains. Le clown de service BHL-Botul s’en occupe (vidéo), avec une mauvaise foi à nulle autre pareille.
gaz 
La suite ICI

Commentaires

  1. Le 20 août à l'heure américaine. En Syrie c'était déjà le 21 août non?

    RépondreSupprimer

Enregistrer un commentaire

Les commentaires seront publiés après approbation, merci de votre compréhension.

Articles les plus consultés