La révolution des quenelles!

Il existe deux façons de mener des révolutions: la forte et la finesse. La forte est la plus efficace à court terme car elle entraine automatiquement une réaction pour la faire cesser. Si elle n’y parvient pas alors la révolution prend le pouvoir. La finesse quant à elle n’a des effets qu’à moyen long terme. On peut même craindre un moment de ne pas la voir aboutir…jusqu’au moment où elle explose à la figure du monde! Cette révolution est la plus crainte par les dirigeants car la plus ferme, la plus aboutie, la plus vivace. Elle prend racine dans un petit nombre d’esprits avant de s’étendre irrésistiblement et atteindre la masse critique qui fera basculer le système dominant. On n’a jamais réussi en utilisant cette méthode à aller jusqu’au bout. Pourtant le moment semble venu pour son avènement.
Quenelle géante à la terre promise
Quenelle géante à la terre promise
La méthode dure est celle voulue et planifiée par les dirigeants en place qui n’attendent que cela pour se voter des lois limitant nos libertés on le sait. De plus ils sont suréquipés et sauront ouvrir le feu sur la foule lorsqu’il le faudra. Une confrontation en force ne nous profitera pas c’est une évidence. Par contre en finesse…
Et la finesse ce peut être l’humour. Le maître de l’humour aujourd’hui n’est autre que Dieudonné. Il fait des ravages dans les esprits en contribuant par ses paroles à réveiller les consciences du peuple. Et ça marche! Partout où il passe il fait le plein et rien ni personne ne peut légalement l’arrêter. Son humour a permis de populariser un geste technique de très haut degré: la Quenelle! C’est un geste qui consiste à mettre une main ferme et ouverte sur son bras opposé comme si on voulait le mesurer. C’est ainsi que suivant où l’on place la main on peut faire des petites, des moyennes ou des grandes quenelles suivant le degré d’écœurement que la situation ou l’événement vous inspire.
 Des quenelles de 175!
Ce geste technique n’est pas anodin et tend à se répandre à vitesse grand V parmi toutes les couches de la société. petit à petit elle infiltre les esprits et commence à faire des ravages jusque dans les rangs de militaire suscitant l’ire du ministre de la défense qui a qualifié ce geste technique d’antisémite! Ce geste technique a donc atteint son but car il a suscité le colère jusqu’au plus haut sommet de la pyramide c’est vous dire sa puissance symbolique. Nul doute qu’après le sinistre de la défense, le sinistre de l’intérieur et le sinistre de la justice vont se réunir pour faire interdire ce geste technique hautement déstabilisant.
Voilà une chose qu’elle est bonne pour nous le peuple car elle montre que l’on peut emmerder le sommet sans violer la loi. Par l’exécution d’un seul geste on peut mettre la pagaille au sein des institutions et, surtout, l’on peut montrer qu’on est nombreux, de plus en plus nombreux à faire ce geste par résistance à l’idéologie talmudo-sioniste de nos dirigeants. Une idéologie, si vous n’avez pas encore compris, qui voudra vous envoyer à la guerre pour défendre le droit d’Israël à emmerder les peuples du monde jusqu’à la nuit des temps. Le droit d’une petite élite talmudiste qui rêve d’établir son pouvoir éternel sur cette Terre et faire de nous des esclaves.
La suite ICI

Commentaires

Articles les plus consultés