Montpellier : l'hôpital s'offre trois œuvres d'art pour 340 000 €


Rosace de Mai.
Trois oeuvres destinées à "enrichir" le cadre de vie des hospitalisés de Saint-Elois ont été inaugurées ce samedi, sur fond de grincements de dents.
Le département d'hématologie clinique du CHRU, sis à Saint-Elois, est désormais espace d'exposition. Ses cours intérieures abritent trois oeuvres commandées à deux enseignants de l'école des Beaux-arts de la ville : Pierre Joseph et Carmelo Zagari. Cette commande, lancée en 2008, s'est concrétisée. Pour un budget global de 340 000 € (220 000 € de l'Etat + 80 000 € du CHRU + 40 000 € de la Ville).

Lors de la visite inaugurale orchestrée samedi pour un petit comité, la tension était palpable... Car quelques dents grincent fort. "Comment se satisfaire d’une telle dépense d’argent public alors que les services mêmes de l’hôpital ont du mal à tourner", soupirait un cadre.
Précisions et bruits de couloirs dans l'édition Midi Libre Montpellier de ce dimanche... Mais, en attendant, voici donc les premières vues de la "Rosace de Mai" ; du "Jardin métaphysique" et des "Tracés communs".  

Sondage
Un investissement justifié ?
Oui
4.6 %
Non
94.2 %

Commentaires

Articles les plus consultés