Quand la fausse morale se cache derrière le mot « antisémite »

 
Vous êtes contre le sionisme mais vous n’êtes pas un raciste et encore moins un « antisémite ».
Et bien je vais vous prouver qu’Israhell est une colonie antisémite et ce, simplement avec deux dictionnaires !

D’après le très conservateur et très explicite Oxford Universal Dictionary, le mot sémite a été employé pour la première fois en 1875, et décrit une personne qui appartient à la race englobant presque tous les peuples des descendants de Sem, le fils de Noah, d’après la Genèse, chapitre 10, de l’Ancien Testament, et dont la langue maternelle est une langue sémite – d’où les Akkadiens, les Phéniciens, les Hébreux, les Araméens, les Arabes, les Assyriens…
Dans le dictionnaire de Langer de l’Histoire du monde, il est dit que le terme de sémite ne s’applique pas à une race, mais à un groupe de peuples, dont la langue maternelle est sémite.

Le profane pourrait donc penser : Eh bien, les Hébreux sont donc des Sémites. C’est vrai. Les Hébreux sont des Sémites, mais on peut se demander quel est le lien entre les juifs et les Hébreux, les juifs d’aujourd’hui n’ont presque rien en commun avec les Hébreux !

Et pour preuve > plus de 80% des juifs en Palestine occupée viennent d’Europe, et ne sont donc pas des Hébreux vu qu’ils sont ashkénazes et donc d’origine khazar (peuple issu du nord de la Turquie) !
De ce fait, les israéliens tuent des Palestiniens qui sont des sémites et leur imposent même l’apartheid ; Nous pouvons en conclure que les israéliens sont donc des antisémites !

Quand la fausse morale se cache derrière le mot « antisémite »
Comme quoi la manipulation des sionistes n’a pas de limite quand il est question de calomnier d’antisémite toute personne qui dénonce leurs magouilles et leurs mensonges !
CQFD

-


Commentaires

Articles les plus consultés