Les restes de la comète ISON arriveront pour nouvel an d'après les russes

C'est bien ce que je pensais, elle a bien dégusté et s'est partiellement désintégrée mais elle avance encore...avec ses débris. La NASA n'en dit pas un mot mais les russes nous disent qu'elle a réduit sa vitesse et changé de direction, il faut donc revoir la donne. 

 Pour l'anecdote:

la comète ISON a été découverte par Vitaly Nevsky et Artyom Novichonok. Or Artyom vient du grec Artemisia.
Artemisia Absinthium est le nom botanique de la plante...absinthe. Et Absinthe est le nom de la comète qui est censée tomber sur terre dans Apocalypse 8:

"8:10 Le troisième ange sonna de la trompette. Et il tomba du ciel une grande étoile ardente comme un flambeau; et elle tomba sur le tiers des fleuves et sur les sources des eaux.


8:11 Le nom de cette étoile est Absinthe; et le tiers des eaux fut changé en absinthe, et beaucoup d'hommes moururent par les eaux, parce qu'elles étaient devenues amères."

En voilà une autre, la comète a été découverte par l'observatoire de ISON-Kislovodsk. Or Kislovodsk veut dire eau amère. Maintenant que la comète a été nommée de manière complètement illogique par le nom de l'observatoire de la découverte et non par les auteurs de la découverte, on peut traduire cela par la comète des eaux amères.

"beaucoup d'hommes moururent par les eaux, parce qu'elles étaient devenues amères."

Troublant non? Je fais juste la relation, il ne se passera peut être rien du tout, je n'en ai aucune idée. Certains pensent que ça pourrait chauffer en tout cas 
(eschatologie) et cet observatoire russe semble le confirmer


Fawkes


"Les scientifiques russes disent que la comète ISON, qui a été détruite à l’approche du Soleil le 28 Novembre, pourrait offrir quelques «cadeaux» sous la forme d’une activité de météorites aux habitants terrestres durant la période de la Saint-Sylvestre.


La «comète du siècle», comme certains astronomes l’avaient appelé, n’a pas survécu à son approche du Soleil, après quoi la luminosité de l’objet céleste a été réduit de 100 fois, suivant le porte-parole de l’Observatoire Astronomique Pulkovo à Saint-Pétersbourg, en Russie, Sergey Smirnov, et selon l’agence de nouvelles russe Itarr-Tass .
Toutefois, selon l’astronome, la comète n’a pas complètement disparue et sa queue est encore visible, ce qui signifie que, après la désintégration ou l’évaporation, laisserait de grands fragments qui pourraient devenir visibles pour les habitants de notre planète.
Selon Smirnov, la destruction de la comète a provoqué une forte baisse de sa vitesse et un changement de direction de ses morceaux. Si ISON n’avait pas été détruite, elle se serait rapproché de l’orbite terrestre le 24 Décembre.
Cependant, en raison du ralentissement général dans le mouvement du nuage de la comète par rapport à sa base et de son retard au niveau des différentes parties de la tête, les restes d’ISON croiseront le chemin de la Terre autour du Soleil une semaine plus tard, juste avant le Nouvel An, et peuvent entrer en collision avec notre planète.
Entre la Saint-Sylvestre et la période du 2 au 4 Janvier 2014, nous nous attendons à une intensification de l’activité météorique. Cela sera peut-être des fusées brillantes dans le ciel causées par de nombreux météores minuscules lors de l’entrée dans l’atmosphère de la terre, ou à une pluie de météores spectaculaires, a déclaré le scientifique.
Pour le plus grand plaisir des fans d’astrologie et de l’étude de l’occulte et du paranormal, la comète du siècle coïncide presque avec le l’alignement partiel des planètes qui se déroulera le 4 janvier, Mercure, Vénus, la Terre, Jupiter et Pluton s’aligneront par rapport au Soleil."


Traduction:

Commentaires

Articles les plus consultés