Phénomène climatique inexpliqué sur Saturne

Une spectaculaire animation du mystérieux hexagone de Saturne
 
La sonde Cassini a fourni les images de cette vidéo d'un phénomène climatique encore inexpliqué au dessus du pôle Nord de Saturne
 
Hexagone au nord de Saturne DR
 
Hexagone au nord de Saturne DR
 
 
C'est la mission Voyager qui, au début des années 1980, a identifié pour la première fois ce phénomène climatique étrange. Au dessus du pôle Nord de Saturne, on peut voir une sorte de gigantesque vortex atmosphérique qui dessine un parfait hexagone à la surface de la planète aux anneaux.
Fin 2012, la sonde Cassini a braqué ses objectifs sur Saturne durant une dizaine d'heures. Les images capturées, une fois retravaillées par les astronomes de la Nasa, ont permis de recréer cette spectaculaire animation du phénomène.
 
L'animation de la Nasa à partir des images fournies par la sonde Cassini. Credit: NASA/JPL-Caltech/SSI/Hampton.
 
Au centre de l'image, un vortex massif qui tourne sur lui même, entraînant dans son mouvement une masse d'air colossale. À l'intérieur de cet hexagone d'une envergure de 30 000 kilomètres, sévit depuis des décennies (voire des siècles) un ouragan dont la vitesse des vents est estimée à 322 km/h.
 
On peut également y voir des vortex qui forment de véritables "mini" cyclones dans cet ouragan permanent (la tache blanche dans la partie inférieure de l'hexagone). De tels "mini" cyclones mesurent tout de même 3500 km de diamètre soit 1200 de plus que le plus grand typhon jamais enregistré sur Terre...
 
 

Un mystère encore inexpliqué

 

Quels phénomènes sont à l'origine de la formation de cet étonnant hexagone ? Pour le moment, les astronomes n'en savent rien. D'autant plus que cette structure n'est présente qu'au pôle Nord de Saturne. Le pôle Sud est bien pourvu d'un vortex, mais celui-ci présente une forme circulaire beaucoup plus classique...
Notez que la sphère parfaite qui entoure cet hexagone est due à la lentille utilisée pour cette prise de vue zoomée sur ce phénomène climatique. Bien que de dimensions imposantes, l'hexagone ne couvre en réalité qu'une petite partie de la surface de Saturne.
 
L'anatomie de Saturne. L'hexagone ne couvre que la partie Nord de la planète. Source : Society for Popular Astronomy.

Via un-nouveau-paradigme.com 

Commentaires

Articles les plus consultés