Contre les infections ? Un simple bain de pieds chaud

Voici une expérience oubliée que Pasteur a réalisée. Il a inoculé le choléra à des poules. La moitié a eu les pattes plongées quelque temps dans l’eau froide ; pendant que l’autre moitié a eu les pattes plongées dans l’eau chaude. Les premières ont toutes eu le choléra et sont mortes ; les secondes n’ont eu aucun trouble.
Que s’est-il passé ? Le docteur Alexandre Salmanoff l’explique dans son ouvrage (nouvelle édition Médavi) « Les Mille Chemins de la guérison ».

Le bain de pieds froid provoque la stase veineuse

Le bain de pieds froid, chez l’homme, est toujours suivi par une stase veineuse (c’est à dire la stagnation du sang dans les veines). La stase veineuse génère l’augmentation du volume du sang veineux et, par voie de conséquence, la diminution du volume du sang artériel.
Or, la diminution du volume du sang artériel entraîne la diminution du volume d’oxygène apporté aux tissus de l’organisme. A cause de ce manque d’oxygène sanguin (hypoxémie), les déchets et les substances nocives qui auraient dû être brûlés s’accumulent dans le sang, dans la lymphe et dans les liquides extracellulaires.

Le bain de pieds chaud favorise l’élimination des déchets

En revanche, le bain de pieds chaud, chez l’homme, augmente l’apport d’oxygène aux tissus et aux organes, et favorise l’élimination de tous les déchets. C’est le même principe qui guérit différentes infections graves par des enveloppements chauds et humides du thorax et par des bains hyperthermiques (fièvre artificielle). La chaleur apportée par les enveloppements et par les bains :
• organise l’ouverture des innombrables capillaires cutanés fermés ;
• libère l’organisme malade de la stase veineuse ;
• détruit la flore microbienne pathogène ;
• désagrège et élimine les foyers nécrotiques.
Les phagocytes, les précipitines, les agglutines, les lysines ‒ qui sont toujours présentes dans le plasma sanguin ‒ assurent alors le nettoyage complet du sang, de la lymphe et des liquides de l’organisme.

La suite ICI

Commentaires

Articles les plus consultés