Signature avec le Parquet de Paris d'une convention relative à la mise en place d’un stage de citoyenneté « sensibilisation à l'histoire de la Shoah »


Signature avec le Parquet de Paris d'une convention relative à la mise en place d’un stage de citoyenneté « sensibilisation à l'histoire de la Shoah » © Mémorial de la ShoahLe Mémorial de la Shoah et le Parquet de Paris ont signé ce matin une convention relative à la mise en place d’un stage de citoyenneté « sensibilisation à l'histoire de la Shoah » pour les auteurs d'actes antisémites.

Ce stage à visée pédagogique pourra être ordonné comme peine principale pour tout auteur d'une infraction antisémite âgé d'au moins 13 ans, comme alternative aux poursuites ou encore dans le cadre d'un sursis mise à l'épreuve.
Pendant deux jours, les participants réunis au Mémorial de la Shoah à Paris seront sensibilisés à l'antisémitisme et à ses conséquences historiques, et suivront notamment un atelier sur les différents génocides du 20e siècle. Le but étant de leur rappeler les valeurs républicaines de tolérance et de respect d'autrui.


les signataires comprenaient :
- Le procureur de la République près le tribunal de grande instance de Paris
- Le directeur de la Fondation « Mémorial de la Shoah »
- Le directeur du service pénitentiaire d’insertion et de probation de Paris
- Le directeur territorial de la protection judiciaire de la jeunesse de Paris


Source 

Commentaires

Articles les plus consultés