Vers la mort d’Israël ? De plus en plus de colons quittent la Palestine

La durée d’Israël en Palestine est essentiellement due à l’idée qu’il était menacé de toute part et qu’il vivait dans une insécurité permanente. D’un autre côté, pour attirer les colons, l’état hébreu fait croire à tous les juifs du monde qu’ils sont partout en danger et que le seul endroit où ils soient en sécurité est la Palestine. Par manque d’informations, il était possible, il y a encore dix ans, de ne pas voir cette contradiction. Mais c’est fini tout ça. Les gens savent que quand une roquette tombe quelque part, il y a bien plus de chance que ce soit plus près de Tel Aviv que de New York, Paris ou Londres. Ils savent également que si un pays est susceptible de recevoir des ripostes  pour avoir effectué des raids contre un voisin c’est plus probablement Israël que tout autre pays dans le monde.
Les gens ne sont plus des gogos. Seuls des bannis qui n’ont pas le choix, des simples d’esprit rêvent encore d’Aliyah. Malheureusement il y en a encore qui tomberont dans le panneau pour croire à la recrudescence de l’antisémitisme, que les agents israéliens sont en train de fabriquer de toute pièce, pour aller grossir la masse de colons dans les territoires occupés, et également rejoindre tous ceux qui, pour justifier leur présence là-bas, vont dépeindre leur ancien pays comme un pays de nazis où il n’y a pas que les chemises qui soient brunes, et d’où ils sont sortis in extremis avant d’éventuelles rafles.  Ceux-là devraient se poser au moins deux questions : d’abord pourquoi n’y a-t-il pas de français nantis de confession juive qui émigrent vers Israël ? Ensuite pourquoi les colons sont-ils de plus en plus nombreux à quitter la Palestine ? La réponse à ces questions les aiderait certainement à réfléchir.
—————————————–
AliyahInverse 
Les statistiques israéliennes révèlent que l’an dernier, un nombre croissant de citoyens Juifs ont émigré des territoires Palestiniens Occupés depuis 1948. Cette hausse intervient alors que le processus de faire venir des Juifs des quatre coins du monde pour les accueillir au sein de l’état Sioniste ralentit, ce qui nous amène à conclure que les conditions de vie des colons israéliens sur les terres Palestiniennes sont difficiles.

Le départ progressif des colons de Palestine occupée serait-il un processus irréversible ?…
Plusieurs raisons ont en fait conduit à cette situation. Outre les problèmes socio-économiques, une bonne partie des Juifs considèrent leur vie dans la Palestine historique intolérable à cause du conflit israélo-palestinien ainsi que les risques croissants liés à la sécurité dans l’état Sioniste. En conséquent, les juifs préfèrent chercher des maisons dans d’autres pays à travers le monde.
Selon le quotidien israélien Maariv, le gouvernement israélien « a actuellement l’intention de mettre en œuvre un système qui implique le transfert de dizaines de milliers de Juifs Français pour vivre en Israël. »

La suite ICI

Commentaires

Articles les plus consultés