Des emails hackés incriminent à nouveau les Etats-Unis qui préparent un false flag en Ukraine


D'après Veterans Today, Un groupe de Hackers auraient mis la main sur des échanges de mails entre l'attaché adjoint de l'armée à l'ambassade américaine, Jason P. Gresh, et Igor Protsik, un officiel du staff du général ukrainien. Cela parle de provocations à venir qui sont demandés par les autorités US, pouvant impliquer les russes et donc motiver une intervention du Pentagone. 

Les emails principaux ont été publiés sur ce site et l'ensemble des emails est fournis en pièces jointes: ils ont l'air authentiques. Je ne pensais pas en parler au départ et puis je vois arriver dans la foulée aujourd'hui deux articles intéressants: Le chef du parti pro-russe en Crimée à été kidnappé et des mercenaires armées se dirigent vers Donetsk et Lugansk. Le dernier article indique que les provocateurs seraient déguisés en troupes russes. Ce plan éventé de déstabilisation pré-électoral est-il toujours d'actualité? On dirait bien que oui. Affaire à suivre...

Les provocations vont bon trains dans la mesure ou "les sites internet du Kremlin, du ministère russe des Affaires étrangères, de la Banque centrale et de l'agence publique d'information RIA Novosti ont subi vendredi des cyber-attaques qui en ont interrompu le fonctionnement". 

Publié par Fawkes News

Commentaires

Articles les plus consultés