Crop circles,quand le "faux" sert le "vrai" !

Distinguer les « vrais » crop des « faux » devient un exercice très périlleux. Pouvez-vous nous dire, Umberto Molinaro, comment faites-vous ?
 UM : Il n’est pas facile de se rendre compte de l’authenticité d’un crop circle lorsque vous n’êtes sur place dès son apparition. En effet, dans les premiers jours les tiges des céréales sont couchées au sol, mais ne sont pas aplaties comme elles pourraient l’être de façon mécanique. Par contre, il n’y a plus aucun doute lorsque vous découvrez, et cela m’est arrivé plus d’une fois, que les tiges allongées au sol sont toutes coudées dans le même sens. Des manifestations objectives de ce type ne laissent plus de place à la suspicion, de même que les perforations que l’on trouve sur les nœuds des tiges. On les appelle aussi cavités d’expulsion car le phénomène vient de l’intérieur, comme si la tige avait été soumise à des ondes, dont l’effet peut rappeler celui des micro-ondes. Mais ne nous y trompons pas, il s’agit d’ondes plus subtiles non utilisées dans le commerce, mais connues par les scientifiques qui cherchent dans ce domaine très pointu. Nous y reviendrons plus loin.
La mécanique quantique a montré que les particules élémentaires pouvaient être assimilées à des ondes, et vice versa, ce qui explique le comportement parfois ondulatoire et parfois corpusculaire de la lumière. Le photon est considéré à la fois comme une onde et comme une particule. Le rayonnement des crop circles est ainsi perceptible de multiples façons.
Il agit sur le corps humain, sur le cerveau, et sur les corps énergétiques ou corps subtils des visiteurs.

Si ces ondes sont encore très mal connues, certains effets par contre sont visibles et les conséquences sont pour nous autant de preuves tangibles qui nous permettent de classer les crop circles dans la catégorie « paranormale ou extraterrestre». L’hypothèse assez répandue, selon laquelle l’armée américaine faisait des essais dans les champs en utilisant leurs nouvelles découvertes sur ces ondes montre bien qu’il n’y a pas de limite à l’imagination pour réfuter l’idée d’une « présence non identifiée » ou d’une intelligence extérieure à notre planète.
Mais précisons d’abord pur les personnes qui ne sont pas très sensitives, qu’il est possible d’observer des anomalies sur les photos, les films ou tout autre enregistrement. On parlera de pollutions hertziennes par exemple. Il existe des appareils très sensibles qui permettraient de se faire une idée précise, mais ces objets de haute technologie ne sont pas à la portée de toutes les bourses. J’ai eu l’occasion à plusieurs reprises de constater sur mes films que la couleur avait changé au moment où je pénétrai dans le crop circle. Le bleu par exemple avait disparu et toutes les couleurs en étaient affectées, puis tout revint dans l’ordre dès je quittai le crop circle.
La radiesthésie peut apporter des réponses intéressantes concernant les mesures et niveaux vibratoires des agroglyphes. Le seul problème c’est que le corps humain et le mental peuvent être influencés et les erreurs sont alors très fréquentes, néanmoins quand la boussole ou le GPS sont détraqués vous pouvez être certains que vous êtes en présence d’une bizarrerie peu ordinaire.
Bien entendu le phénomène des crop circles est très complexe, ne serait-ce qu’au niveau des ondes. C’est pour cette raison que les effets sont perceptibles dans des champs de connaissances très variés.
Les ondes de forme par exemple sont très puissantes, elles proviennent des dessins qui sont généralement élaborés à partir de la géométrie sacrée, du Nombre d’Or récurent dans les tracés des agroglyphes. Une forme très connue du tryskel, que l’on retrouve dans la tradition celtique, dans les églises et les cathédrales, est ressentie par le corps humain qui est une véritable antenne entre la Terre et le ciel.
Un des premiers crop circle de 2010

Un des premiers crop circles de 2010 dans un champ de colza
SP : Vous avez évoqué des « ondes » d’un type particulier. Pouvez-vous nous en dire plus?
UM : En effet, les ondes scalaires ou ondes Tesla semblent être au cœur des effets des crop circles. Ces ondes sont encore très mal connues, les américains très en avance sur ce sujet, y travaillent en secret. C’est sans nul doute l’énergie de demain et par la même un enjeu économique et stratégique que l’armée n’est pas prête de partager. Ces ondes seraient donc responsables des tiges coudées, c'est-à-dire fondues à froid… Une des caractéristiques de ces ondes est la fusion à froid. Avec un spécialiste de la question, nous avons fait des analyses de terre qui révèlent une différence considérable entre la résistivité mesurée à l’intérieur et à l’extérieur du crop circle. Il s’avère donc que cette différence n’existe que dans les vrais crop circles. Nous avons étudié près de quarante agroglyphes en Angleterre en juillet 2009 et force fut de constater que nombre d’entre eux étaient faux. Et là, plus aucun doute sur l’authenticité des autres crop circles.
Nous avons quelques preuves de l’effet de ces ondes sur la nature de la terre. La présence de billes de bioxyde de silicium très pur qui ne se trouvent pas d’habitude sous cette forme, révèle qu’il y a eu fusion de cette matière. D’autre part, on a parfois remarqué l’hiver que la trace d’un crop circle réapparaissait grâce à la neige. En effet la neige ne tient pas de la même façon sur les sols qui ont été exposés à ce genre d’ondes. Cet exemple ne peut être contredit en aucune façon, vous avez tous déjà remarqué que la neige fondait différemment suivant son support. Quand il s’agit du même support, la terre en l’occurrence, c’est qu’il y a un changement subtil dans la matière.
Un an après, l’influence de ces ondes est encore là et se voit dans les nouvelles cultures. On appelle ce phénomène : les images fantômes des crop circles. Cette année, je suis allé au mois de mai pendant la floraison du colza revoir les champs où des crop circles étaient apparus en 2009. Dans certains cas, où d’authentiques cercles étaient apparus, on pouvait apercevoir la trace verte des cercles au milieu du champ de fleurs jaunes.
A l’heure où  vous lisez ceci, pensez que ceux qui sont à l’origine des faux crop circles ne vont pas en rester là. Chaque argument devient caduc dès lors qu’il est exprimé, et pour discréditer les images fantômes par exemple, il suffit que «ceux qui ont fabriqué un faux crop circle» mettent un produit retardateur dans la nouvelle culture et le tour est joué. Ce n’est pas de la science fiction, c’est de la désinformation. Mais sachez que « Là Haut » ils ont toujours un coup d’avance…. Il ne faut pas tout dire. La seule façon d’être à l’abri du doute et de son cortège de désenchantements, c’est de vous informer dans le détails en vous aidant de votre intuition et de votre cœur.
Crop circle de  Vale of Pewsey
Dans ce crop circle , Vale of Pewsey. près de Oare. Wiltshire. découvert le 21 Juin, nous pouvons décrypter le Nombre d'Or : 1.61803399 voir dans le site "Angleterre 2010" http://juillet2010.monblogue.branchez-vous.com/
SP :On parle assez peu des crop circles  apparus en France… Sont-ils vrais ou faux, à votre avis ?
UM : C’est très différent, et dans les premiers temps c’est à dire avant 2006, tous les agroglyphes en France étaient authentiques. Dès lors que l’on a commencé à en parler, les désinformateurs se sont mis au travail.
Nous avons pu analyser la terre de différents crop circles en France depuis cette année là.
2006 à la Couarde dans les deux Sèvres, puis à la Mothe- Saint- Héray près de la forêt de l’Hermitain, et le Beugnon
2007 : Hesse
2008 : Marly,  Sailly  Achatel,  Sarralstroff en Moselle et Montélier près de Valence
2009 : Bourges au centre de la France et Hérange commune de Bourscheid en Moselle
2010 : Le Vigen près de Limoges
Sur ces onze crop circles huit sont authentiques soit environ 75%  ces dernières années, le pourcentage tend vers 100% lorsqu’on remonte vers les années 70.
(Pour le détail voir http://www.cerclesdanslanuit.com/dossier_scientifique_1.php)
MARLY 2008
Prenons l’exemple du crop circle de Marly qui a très certainement été celui qui a le plus marqué les mémoires. Il est apparu au petit matin dans un champ situé en contrebas d’un grand axe routier près de Metz, ce sont donc les habitants qui furent, en masse, les premiers à découvrir cet agroglyphe.
Cette formation était authentique et nous n’avons pas attendu la confirmation des analyses de terre pour le savoir. Les premiers visiteurs ont vu que les épis n’étaient pas aplatis au sol, ils ont senti la puissance vibratoire qui émanait des cercles. De multiples observations et témoignages ont confirmé qu’il se passait des choses étranges : la boussole perdait le Nord, le GPS divaguait, les visiteurs ressentaient des picotements dans les mains, sentaient des émotions les envahir à tel point que certains ne pouvaient pas rester trop longtemps sur le site.
Dans le cercle principal tous les épis couchés étaient coudés à 45°, et dans le même sens. Si vous avez la chance de voir ce phénomène un jour, sachez que l’homme est incapable de reproduire cela.
Si vous acceptez de vous laisser guider par le dessin du crop circle de Marly comme on se laisse guider par les sculptures des chapiteaux des églises romanes vous découvrirez un langage caché, ésotérique, merveilleux. Je vais brièvement vous en dévoiler quelques bribes.
Le dessin de ce crop circle représente le caducée d’Hermès, qui est le symbole de la transformation, de la transmutation, de l’évolution de la conscience. Dans le même temps, dans le tarot, le 13 correspond à ce symbole. Je rappelle que le 13 est récurrent dans les crop circles.
Or ce crop circle est apparu le 7 juin, 7+6 = 13. D’autre part la route qui permet d’accéder à ce site et qui souligne ce crop s’appelle la D913,  9+1+3 = 13. La personne qui a découvert ce crop au matin porte un nom et prénom dont le total des lettres donne 13 ( Josiane ...), de même pour sa date de naissance et pour son adresse. Tous ces petits clins d’œil sont des synchronicités qui nous montrent que ces dessins sont des messages chargés d’amour et d’humour, et qu’ils émanent d’une Intelligence bienveillante.
En effet bien souvent des hommes se sont sentis concernés directement par les crop circles, comme s’il y avait un lien télépathique entre eux et le « Créateur d’agroglyphe ».
Mais n’oublions pas les faux crop circles et la désinformation. Nous avons observé plusieurs façons de procéder pour discréditer les chercheurs.
  1. le faux crop circle
  2. le vrai falsifié, démoli avant la présence des visiteurs
  3. le vrai falsifié par adjonction d’autres dessins rapportés
  4. diverses stratégies créant la confusion
A Hérange  par exemple on a trouvé dans la terre du crop circle une quantité de strontium, un produit toxique qui n’est pas répandu dans la nature. Ce produit toxique n’a rien à voir avec les crop circles, pourquoi a-t-il été saupoudré dans le cercle? Par qui? Autant de questions qui créent la consternation.
Par ailleurs il me semble évident que des services secrets utilisent toutes les nouveautés et intègrent les données dans leur logiciel de façon à créer des agroglyphes semblables aux authentiques crop circles, ainsi que le suggère Richard Hall dans un documentaire intitulé « The Hidden Truth (la vérité cachée) ». 
SP : Peut-on dire qu’il se produit une certaine interaction entre les humains et les faiseurs de crop ?
UM : Tout à fait, je dirais que les humains agissent en tant que « catalyseurs ». Même si par ailleurs les crop circles agissent sur Terre comme des aiguilles d’acupuncture, le lien avec les hommes est indéniable. Quand un groupe médite au milieu d’un cercle, le taux vibratoire du crop circle augmente dans de très fortes proportions. On a parfois entendu parlé de cocréation et j’ai moi même vécu une merveilleuse expérience. Cela s’est passé cette année vers la fin du mois de juillet. J’encadrais un groupe de 18 personnes lors d’un voyage organisé de cinq jours en Angleterre, et nous avons rencontré un petit problème. Là où d’habitude il y avait de très nombreux crop circles, cette fois-ci il n’y avait rien, nous avons été obligé de faire de nombreux kilomètres dans le Sud de l’Angleterre pour aller en visiter. Dans la nuit du 22 juillet nous sommes allés sur le Mont Sacré Milk Hill pour faire une méditation et demander un signe, c'est-à-dire un crop circle. Nous étions donc 19 à prier et à remercier pour les bons moments que nous avions déjà passés sur les crop circles. Certains d’entre nous ont pu suivre une boule lumineuse dans leur appareil photo et Sylvana déclara avoir vu le dessin d’un oiseau lors de la prière.
Sur la route du retour nous avons appris que dans la nuit du 24 un crop circle était apparu au pied de Milk Hill, là où nous étions allés. C'était le premier crop circle dans cette partie du Wiltshire. Apparemment cette formation était construite avec des cercles. Nous espérions qu’il y en aurait 19, signe que « Là Haut » nous avions été entendus.
La réponse fut magnifique, car l’agroglyphe était un dessin d’oiseau composé de 19 éléments, 19 cercles. Mais le doute est toujours un peu présent car ce qui se passe est tellement extraordinaire et en tel décalage avec le quotidien, que l’on se demande bien souvent si on n’est pas en train de rêver.

Pliage des tiges

Extraordinaire complexité du pliage des tiges.

SP : Qui, selon vous, réalise de faux crop circles ? UM :  Il y a aussi les faux crop circles réalisés pendant la journée pour le compte de certaines grandes marques, Orange, Misubishi etc. Preuve qu'il faut de l'argent car jusqu'à présent on n'a pas vu de crop circle pour des petites entreprises qui ont autre chose à faire que de la désinformation.
John Lundberg a travaillé pour British Pétroleum, Disney Channel, Mitsubishi, Orange, Mobile, National Géographic, Pepsi .... etc
Pourquoi les lobbies s'intéressent-ils donc au phénomène si ce n'est pour noyer les véritables informations! Mais attention, une enquête faite par Collin Andrews montre que Lundberg aurait été recruté par le M15 (section V de l'Intelligence Militaire Britannique) et payé par les services secrets  pour entraîner des équipes de circlemakers. Franchement on s'en doute depuis un bout de temps, c'est tellement classique.
Toujours les mêmes ficelles, nous vivons une époque où règne la fausse communication et la manipulation.
Il y a donc, au vu de tout cela, de faux crop circles réalisés de nuit et d'authentiques crop circles falsifiés, c'est à dire modifiés de façon à faire croire que ce sont des faux. Collin Andrews, très critique annonçait un pourcentage de 20% en Angleterre. Cela ne m’étonne pas, ce qui explique aussi qu’il y ait tant d' agroglyphes dans cette région. Mais nous n’avons pas à en être affecté, car le plus important c’est que le phénomène original et le fait que beaucoup d’argent soit dépensé pour la désinformation ne fait que le confirmer.
Temples éphémères

Les crop circles sont des temples éphémères. http://colza2010voyage.monblogue.branchez-vous.com/
Pourquoi cette désinformation ? Quels intérêts ? Quels enjeux ?
Ce n’est pas bien difficile de comprendre dès lors que l’on s’intéresse aux messages multidimensionnels des crop circles. Ceux-ci sont des signaux extérieurs à notre planète dont la finalité est d’aider l’humanité dans son évolution de conscience. Or cette évolution de notre humanité n’est pas du goût de ceux qui vivent de notre ignorance, et même s’ils ne sont qu’une minorité, ils ont le pouvoir et l’argent et veulent les conserver. Mais attention, il ne s’agit pas de messages qui parlent à notre mental, cela va beaucoup plus loin. Les énergies des crop circles stimulent la partie droite de notre cerveau, celle qui correspond à l’amour, l’intelligence du cœur, l’intuition, la créativité … alors que nous vivons dans un monde organisé pour l’essentiel par la partie gauche de notre cerveau qui correspond à la dextérité, la technologie, les mathématiques comptables, le contrôle… 
Deux autres aspects sont à prendre en compte, le spirituel et l’invisible. J’entends par l’invisible, les notions de lumière, d’énergie, de vibration, de magnétisme qui donnent sens à l’enseignement des anciennes traditions d’Orient ou d’Occident. C’est grâce à ces notions que l’on peut enfin comprendre pourquoi les anciens travaillaient avec les menhirs, les dolmens et autres temples sacrés, pourquoi les médecines orientales et toutes les médecines douces ont été rejetées par l’Ordre des médecins, pourquoi tant de chercheurs ont été persécutés. On comprend alors pourquoi la spiritualité qui n’est qu’amour universel n’en est pas moins subversive aux yeux des pouvoirs. L’histoire de Jésus se répète sans cesse.
Je ne veux pas dire que tout le monde est touché par la Grâce des crop circles, loin s’en faut, il y aura toujours l’ego et la vanité de l’homme… mais globalement il y a une élévation très nette du niveau de conscience.

Source

Commentaires

Articles les plus consultés