Système de Contribution UBUNTU : l’Ordre Naturel des Choses

ubuntu-logo-compressor

«si ce n’est pas bon pour tout le monde, ce n’est pas bon du tout»

 michael-tellinger-compressor 
« Que chaque citoyen contribue par ses talents innés ou ses compétences acquises au plus grand bien de la communauté. »
Michael Tellinger, fondateur du Mouvement de Libération UBUNTU
Faire passer le message d’une toute nouvelle philosophie à propos d’un monde sans argent est une tâche complexe. Certains comprennent immédiatement, en quelques secondes, tandis qu’il faut plus de temps à d’autres pour digérer l’information et la comprendre par eux-mêmes, et puis il y a ceux qui luttent sans merci avec le concept et le combattent avec leur savoir accumulé en usant de leur raison et de leur logique pour argumenter qu’il n’est PAS possible à l’humanité de vivre sans argent.

Laissez-moi vous rappeler qu’en science et dans le champ de la conscience, le changement est la seule constance et que tout est possible. Ce que je vous conseille vivement de faire, c’est de complètement faire table rase de toute idée préconçue et de toutes connaissances acquises qui encombrent votre esprit, et de garder cet esprit infiniment puissant qui est le vôtre absolument ouvert à toute nouvelle information. Même si l’information semble déraisonnable ou irréaliste —ou même folle— gardez l’esprit ouvert et laissez l’information vous submerger sans essayer de l’analyser. Avoir l’esprit ouvert c’est comme être enceinte : on ne peut être à peu près enceinte, donc soit vous avez l’esprit ouvert soit vous n’avez pas l’esprit ouvert.
Dans les domaines de la recherche et de l’apprentissage réel, ceci est une part très importante de la croissance et de la réalisation. Nous devons abandonner l’ego et tous les autres obstacles qui nous empêchent d’acquérir la nouvelle connaissance. J’ai appris cela difficilement comme des millions d’autres car j’ai souvent permis à mon ego de raisonner en éliminant certaines des découvertes les plus importantes de ma recherche et de ma voie vers l’illumination.
Ceci est un point très important que je souligne. Un changement vers un monde sans argent est un pas de géant vers la conscience supérieure et l’autoroute de l’illumination. La Contribution UBUNTU est un système pour un monde nouveau d’êtres évolués et conscients qui réalisent l’importance de l’unité et de l’égalité. Du fait que nous sommes une espèce profondément divisée, à tous les niveaux imaginables, il n’y a pas d’unité ni d’égalité présente sur notre planète. Nous devons réapprendre les principes de base de l’unité et de l’égalité, ce que beaucoup trouveront pénible à cause de la voracité et l’avidité qui se sont emparées du monde sous les apparences diverses du scintillement.
Il m’a fallu plus de six ans pour avoir suffisamment de courage pour partager cette information avec autrui parce qu’il aurait été très facile aux autres de me descendre en flèches sans une compréhension solide et totale de ma part de ce qu’est le fonctionnement détaillé d’une société sans argent. J’ai affronté l’attaque violente de beaucoup qui prétendaient protéger ce qu’ils appellent «tout ce pourquoi j’ai travaillé toute ma vie». Je suis sûr que vous pouvez voir l’ironie de cette déclaration et la reconnaissance que nous sommes le produit d’un système conçu pour nous rendre dépendants aux biens matériels et à l’accumulation de ces biens en croyant de façon erronée que plus nous possédons de biens à notre mort plus grand a été notre succès.
En partant de cette introduction, vous verrez comment le Système de Contribution UBUNTU fournit tout à chacun tout le temps. Encore une fois, je vous rappelle que ceci n’est pas un rêve utopique fou mais plutôt l’ordre naturel des choses dont nous avons été privés. Il n’est pas besoin d’accumuler ou de thésauriser des montagnes de biens, ni besoin de préparer sa vieillesse. Toutes ces notions et schémas de comportement sont des symptômes d’une société asservie et dans l’ignorance de son statut d’esclave.
Sur ce chemin, j’ai dû analyser chaque aspect de la société, comment elle avait fonctionné dans le passé et comment elle fonctionne aujourd’hui. J’ai dû trouver comment le puzzle humain qui est complexe fonctionnera sans argent dans l’avenir. Comment chaque domaine de notre vie en sera affecté, pour le mieux, et comment nous nous y adapterons. Ce que vous réaliserez, tout comme je l’ai fait, c’est que c’est un merveilleux voyage de découverte quand vous commencer à démêler les structures complexes de l’économie globale —qui ne sont comprises que par un petit nombre— et à les remplacer par les moyens les plus simples et les plus efficaces que j’ai nommés «l’ordre naturel des choses».
Il faut que je vous rappelle qu’il y a un ordre naturel des choses dans l’univers. Nous observons cet ordre quand nous fixons le ciel nocturne et nous émerveillons de la taille et de la beauté des galaxies et nébuleuses lointaines. L’univers autour de nous est spectaculaire dans sa beauté et dans l’infinie abondance de sa création divine — et il fonctionne totalement sans argent.
Les mouvements de masse tels que Occupy Wall Street ont porté à notre attention le fait que 99% de la population devient consciente des inégalités monumentales parmi les peuples de notre planète et de l’abus colossal que nous avons enduré sous la férule de ceux qui contrôlent l’émission de l’argent.
Thomas Jefferson, un des pères fondateurs des États-Unis d’Amérique, a fait la déclaration suivante aux environs de 1780 :
«Je crois que les institutions bancaires sont plus dangereuses pour notre liberté que ne le sont les armées. Si jamais le peuple américain permet aux banques privées de contrôler l’émission de la monnaie, premièrement par l’inflation, puis par la déflation, les banques et les entreprises —qui seront créées en association avec elles— priveront le peuple de toute propriété jusqu’à ce que ses enfants se réveillent sans abris sur le continent que leurs ancêtres ont conquis. Le pouvoir d’émettre l’argent devrait être retiré aux banques et redonné au peuple à qui il appartient en propre.»

Ce jour est arrivé.

Il est maintenant très clair que les banquiers mondiaux et ceux qui contrôlent l’émission et la circulation de l’argent ont pris le contrôle de la planète depuis très, très longtemps. Comment et pourquoi cela c’est produit est l’histoire fascinante d’une révélation incroyable qui nous ramène des milliers d’années en arrière à la civilisation sumérienne et à la création de la première monnaie sous forme de tablettes d’argile. Je couvre une grande partie de cela dans ma recherche et mes conférences pour ceux que cela intéresse.
L’argent n’a pas évolué en tant qu’outil bénéfique à l’être humain sur un quelconque chemin évolutionnaire qui nous aurait amenés ici. Ceci est de la désinformation dont nous avons été gavés par les systèmes éducatifs parrainés par les gouvernements dont le but était de nous maintenir abêtis. La réalité est bien plus sinistre et, par conséquent, plus incroyable pour beaucoup.
L’argent a été malicieusement introduit il y a des milliers d’années en tant qu’outil d’asservissement par les lignées royales politiques des grands prêtres et rois qui gouvernent encore le monde aujourd’hui et contrôlent toujours l’émission de la monnaie. Ce groupe de contrôleurs sans visage appartient à des sociétés hautement secrètes, parfois appelées les Illuminati et autres noms. Ils sont réels et contrôlent pratiquement tout sur notre planète… pour l’instant.
Le 27 avril 1961, le président des États-Unis, John Kennedy, a fait un discours qui avait trait aux tractations secrètes des sociétés et entreprises, y compris la Réserve Fédérale et ses filiales. Voici que qu’il avait à dire :
«Le mot même ‘secret’ est répugnant dans une société libre et ouverte ; et en tant que peuple nous sommes opposés de façon inhérente et historique aux sociétés secrètes, aux serments secrets et aux procédures secrètes… Leurs préparations sont cachées et non publiées. Leurs erreurs sont enterrées, elles ne font pas la une des journaux. Leurs détracteurs sont réduits au silence et non loués. Aucune dépense n’est mise en question, aucune rumeur n’est publiée, aucun secret révélé.»
Beaucoup de gens pensent que c’est inévitablement ce discours qui a fait que Kennedy a été assassiné. Essentiellement, il a donné l’alerte sur ce groupe secret de banquiers et contrôleurs de l’humanité quand il a réalisé que ce n’était pas lui qui était en charge du chemin de prospérité du peuple américain, mais que ce petit groupe d’individus puissants avait le contrôle absolu.
Les producteurs du documentaire Zeitgeit ont bien fait comprendre que pour maintenir le peuple en esclavage physiquement, il faut le loger, le nourrir et le vêtir. Avec l’introduction de l’argent comme outil d’asservissement, les gens doivent travailler pour obtenir l’argent mais dans ce processus ils doivent se nourrir, se loger et se vêtir eux-mêmes. Quel simple et brillant tour de passe-passe pour asservir intelligemment l’humanité – avec l’argent.
Les sociétés secrètes d’un petit nombre d’élus ont joué avec l’humanité depuis toujours. Beaucoup de textes anciens, y compris la Bible, sont remplis de ce type d’information, mais nous avons été trop arrogants et ignorants pour le reconnaître. L’incident de la Tour de Babel dans la Bible est un exemple de la tentative de maintenir l’humanité divisée et en guerre contre elle-même. Cela a marché avec succès. Plus tôt nous accepterons ce fait historique, plus facile ce sera pour nous de nous déprendre de l’argent et de revenir à l’ordre naturel des choses, et de jouir de l’abondance de toutes les choses que l’univers et notre planète nous fournissent.

Le système UBUNTU sans argent auquel je me réfère —et qui est une adaptation des coutumes ancestrales africaines— n’est pas basé sur l’échange ou le commerce. C’est une erreur souvent commise par beaucoup dans le passé. C’est aussi la raison pour laquelle toutes les politiques socio-économiques précédentes ont failli. L’échange et le commerce ne sont qu’une autre facette de l’argent où celui qui a le plus à échanger ou à commercialiser voudra fatalement rafler la mise.
J’ai observé que souvent ce sont ceux qui sont le plus éduqués et qui ont gravi les hauts échelons de la respectabilité au moyen de leur grande ‘éducation’ qui balaient cette information d’un revers de manche. Ils croient qu’à cause de leur niveau d’éducation, il est impossible qu’une telle information ait pu leur être cachée, et qu’ils sont trop futés pour qu’on leur voile la face.
Ces individus hautement qualifiés et éduqués sont devenus les protecteurs les plus zélés des meneurs d’esclaves, des banquiers et des gouvernements qui les ont habilement dupés à croire faussement en leur supériorité, à croire qu’ils défendaient leur libertés et privilèges dans une société libre —une société dans laquelle ceux qui sont plus futés réussissent. À ce stade, il est important de vous rappeler que «il n’y a pas plus asservis que ceux qui croient être libres». Et ceci, chers frères humains, c’est ce qui domine le plus dans le monde aujourd’hui.
La démocratie est une autre pilule empoisonnée, enrobée de sucre, qui est en travers de notre gorge depuis trop longtemps. On nous a vendu la démocratie qui consiste à exécuter le choix de la majorité comme les droits fondamentaux de l’homme. Quand vous y pensez, vous réalisez que la démocratie n’est rien d’autres qu’une tactique d’intimidation. Le processus démocratique peut être manipulé et a été manipulé avec succès par ceux qui contrôlent l’argent. Il a été dit que les présidents des États-Unis ne sont pas élus, mais plutôt sélectionnés par les faiseurs d’argent sans visage.
On parle constamment de la ‘dette’ et ‘d’injecter plus d’argent dans l’économie’ et chaque pays du monde doit de l’argent à un autre pays. On n’arrête pas de renflouer les banques grâce à la baguette magique du gouvernement, et la Réserve ‘injecte davantage de fonds’ ou ‘relâche plus d’argent’ à l’endroit des diverses banques et économies pour les renflouer. Toute nouvelle ‘injection d’argent’ rend le peuple plus endetté et plus asservi. Il n’y a pas d’issue de secours.
Ce que nous devons demander est : à qui devons-nous tout cet argent ?
A qui la Grèce, l’Italie et l’Espagne et l’Irlande et tous les autres pays doivent-ils cet argent ? Qui a le pouvoir exclusif et l’autorité de tout simplement imprimer plus d’argent, de créer de l’argent à partir de rien et d’asservir tous les pays et tous les peuples ? La réponse vient comme un coup de fouet et j’espère qu’elle réveillera tous ceux qui croient toujours dans la fin de conte de fée de ce désastre économique mondial.
Nous devons tout cet argent imaginaire à la même élite intouchable, aux sociétés secrètes auxquelles JFK faisait allusion et qui se sont arrogé le droit d’imprimer de l’argent, et ont transformé ce droit en lois afin de se protéger. Elles contrôlent les politiques économiques des gouvernements et, par conséquent, nous tous leur appartenons, nous sommes leurs esclaves ignorants qui continuent à travailler pour cette élite qui représente moins de 1% de la population du monde. Ces gens sont les lignées royales politiques qui demeurent sans visage et continuent de contrôler l’émission de la monnaie et l’asservissement total de l’espèce humaine.
Nous avons atteint le point où nombre des nouveaux venus à cette information devront garder un esprit ouvert sur la voie de l’illumination parce que ceci n’est PAS ce que l’on nous a enseigné et c’est vraiment une sale pilule à avaler pour tous ceux qui croient que le gouvernement est leur allié qui fait tout ce qu’il peut pour nous. Et plus particulièrement ces membres ‘éduqués’ de la société qui croient toujours qu’ils sont trop malins pour que quiconque ait pu les duper de manière aussi monstrueuse.
Puisque les gouvernements sont supposés être les serviteurs des peuples, ils devraient donc consulter ces derniers quant aux choix à faire. Regardons les choses en face, les réponses aux problèmes sont en fait très simples. Demandez à un groupe de collégiens de vous donner quelques réponses sans indulgence et qui donnent à réfléchir. Le peuple sait exactement ce qu’il veut, mais il semble n’y avoir aucun gouvernement au monde pour écouter.
La plus grande majorité des quelques 7 milliards de gens dans le monde vit dans la misère. Ils détestent leur vie, leur boulot, leur patron, le fait d’avoir à se réveiller tôt les jours froids et pluvieux, de prendre un train ou un bus, ou de pédaler sous la pluie pour aller exercer un emploi qu’ils méprisent dans l’unique but de gagner un peu d’argent. De l’argent pour acheter du pain et du lait et payer le loyer ou le prêt immobilier, et payer les factures d’électricité et de téléphone, et la note de l’épicier, et payer toute autre chose dont nous avons besoin dans notre vie ou sur lesquelles on tombe par inadvertance. Mais la plupart d’entre nous ne gagnent pas assez d’argent pour vivre une vie comblée car, à part l’air, pratiquement toute autre chose à un prix. Comment est-ce arrivé ?
Sur le chemin long et confus de la tromperie sur l’argent, nous sommes devenus des soldats bien entraînés marchant au rythme et au son du fouet invisible des faiseurs d’argent. On nous a nourris de déclarations telles que ‘l’argent fait tourner le monde’ et ‘si vous travailler dur, vous atteindrez le sommet’, et encore ‘l’argent achète le whisky’… sans jamais les remettre en question.
La vérité c’est que le monde tourne de lui-même, et quand vous atteignez les sommets, ce n’est jamais tout à fait assez, et quoi que, à présent, ce soit l’argent qui achète le whisky, ce sont les gens qui le fabriquent. Par conséquent, ce devraient être les gens, et non l’argent, qui décident de qui et comment le whisky sera consommé.
Par un endoctrinement subtil, l’argent est devenu la force de vie de la psyché humaine. Mais en fait, il est davantage une drogue car la plupart d’entre nous croient que nous ne pourrions survivre sans argent. Eh bien, rien n’est plus éloigné de la vérité ! Toute chose autour de nous existe en abondance et fonctionne sans argent. Nous sommes la seule espèce connue qui ait adopté cette chose qu’on appelle l’argent.
Alors de quoi avons-nous besoin pour survivre ? Nous avons besoin d’eau, de nourriture, d’abris, d’amour, de santé, d’éducation, de savoir-faire, de technologie, d’art, de culture, d’amis, de vêtements, de tables, de chaises, d’énergie, de chaleur, de transport, d’agriculture et de toute autre chose que nous utilisons dans notre activité quotidienne. Nous n’avons PAS besoin d’argent — toutes ces choses peuvent être à notre disposition sans argent.
Des millions de gens dans le monde créent des millions de choses chaque jour, des choses qui remplissent les étagères des supermarchés. Des millions de fermiers dans le monde produisent des millions de tonnes de nourriture chaque mois, mais au lieu que la nourriture et les autres nécessités parviennent aux populations, elles sont mises au rebut et rejetées pendant que des millions d’humains meurent de faim pour la simple raison qu’ils n’ont pas d’argent. C’est le genre d’esclavage le plus démoniaque qui ait pu être conçu.
Mais le contrôle de l’espèce asservie nommée humanité ne prend pas fin avec le contrôle de l’argent. L’approvisionnement en nourriture a été le Saint Graal des contrôleurs depuis des décennies. Tant que des entreprises comme Monsanto continueront à bénéficier de la liberté de manipuler la Nature et de créer des espèces génétiquement modifiées et invasives, les fermiers perdront rapidement la capacité de cultiver de la nourriture biologique et devront se résoudre à devenir les esclaves de Monsanto et de ses propriétaires sans visage. La nourriture tombera totalement sous le contrôle de la même petite minorité de contrôleurs.
Nombre de citoyens au grand cœur et respectueux des lois sont inconscients que ce contrôle de la nourriture planifié avec malice a atteint un stade avancé. C’est la chose la plus importante contre laquelle nous devons nous prémunir en utilisant toutes les ressources à notre disposition. Ces agendas ne sont pas nouveaux pour ceux, nombreux, qui font des recherches sur le sujet depuis longtemps, mais aujourd’hui nombreux sont les visionnaires vigilants qui avaient prédit de telles choses depuis longtemps et qui, aujourd’hui, sont traités de théoriciens de la conspiration et d’autres termes péjoratifs par les masses qui pensaient qu’elles étaient trop malignes pour que quiconque leur voile la face.
Avec la chute imminente de l’industrie financière, toutes ces soi-disant conspirations sont en voie d’être ouvertement exposées aux yeux de tous. C’est le moment pour nous de nous réveiller. Les médias sous contrôle ne couvriront jamais l’étendue totale de la marche contre Wall Street et contre beaucoup d’autres centres économiques dans le monde, mais ils continueront au contraire de planter les graines de la discorde entre les peuples et les individus pour nous maintenir divisés.
Un autre outil majeur de contrôle est l’énergie. Cela recouvre l’approvisionnement en électricité, essence et gaz, entre autres. Le développement de l’énergie libre a probablement été l’un des secrets les mieux gardés de ces 120 dernières années. On a inventé des centaines, sinon des milliers, d’appareils pour l’énergie nouvelle ou pour l’énergie libre. Un des meilleurs exemples de telles découvertes/inventions est Nikola Tesla qui a donné au monde l’énergie libre aux environs de 1920 quand il a construit sa Tour Tesla à Wardencliffe sur Long Island dans l’État de New York, et a envoyé de l’énergie libre pour illuminer des milliers de foyers, et même une voiture, sans fils et sans aucun paiement.
Mais chaque fois qu’un scientifique ou qu’une personne ordinaire révèle de telles découvertes/ inventions, soit ils sont réduits au silence avec de l’argent, ou bien ils meurent ou disparaissent mystérieusement, ou bien encore ils sont ridiculisés par des campagnes de désinformation bien orchestrées par les géants de l’industrie pétrolière et gazière jusqu’à qu’ils tombent dans l’oubli. Ceux qui contrôlent l’approvisionnement en énergie ne peuvent pas permettre aux appareils d’énergie libre de devenir une réalité, et ils disposent de tout l’arsenal juridique ainsi que du pouvoir militaire pour faire respecter leur contrôle.
Je sais qu’il existe encore les sceptiques non informés qui n’arrivent pas à comprendre le concept de l’énergie libre. Ils ne cessent d’argumenter en faveur des contrôleurs en disant des choses comme «ça coûte cher de produire de l’électricité». À ceux-là je dis, s’il vous plait faites l’effort de vous informer, prenez un cours de sciences ou de physique, allez pianoter sur internet et vous découvrirez le plus grand complot imaginable.
En physique on nous enseigne que l’univers est une boule d’énergie géante qui ne peut être détruite. Il peut être transformé d’une sorte d’énergie en une autre à l’infini. La Nature le fait avec beaucoup de succès tout autour de nous. Alors, demandez-vous, pourquoi payons-nous pour l’avoir ? Parce tout est question d’argent. Les contrôleurs n’abandonneront pas le contrôle de l’énergie tant qu’ils n’y seront pas forcés. Mais comment pouvons-nous faire lâcher prise sur l’humanité  à ces puissants contrôleurs sans visage de l’argent et de l’énergie ?
La réponse est simple : retirons leur outil d’asservissement. Retirons l’argent de la société.
Ce petit pas est le moyen le plus rapide et le plus efficace pour défaire immédiatement l’emprise des banquiers et de leurs sous-fifres que sont les compagnies d’énergie. S’ils ne peuvent pas faire d’argent à travers leurs entreprises ils ne pourront donc pas contrôler l’approvisionnement, à moins bien sûr que le gouvernement ne déclare la loi martiale et qu’il y ait une prise de pouvoir militaire, auquel cas cela fera du gouvernement l’ennemi du peuple… et le résultat de ce type de situation est inévitable comme nous en avons été témoins ces 150 dernières années.
Voici quelques indices et exemples à rechercher pour trouver de l’énergie libre. Les voitures peuvent rouler à l’eau, à l’hydrogène, à l’oxygène et à l’électricité ou à l’énergie magnétique. Le sel de mer brûle quand il est exposé à certaines radiofréquences. L’eau peut être bouillie instantanément avec les fréquences-sons, et les anciennes ruines d’Afrique du Sud sont encore actives avec de hauts niveaux de sons et des fréquences électromagnétiques inimaginables, ce qui nous donne des quantités infinies d’énergie libre même après des milliers d’année de ruines.
Universellement, l’énergie libre est un aspect de la conscience divine de la source infinie de tout. Elle est là pour que nous l’utilisions alors que nous grandissons en conscience, en illumination et en sagesse vers un monde d’unité.
Mais la réalité d’aujourd’hui c’est que des milliards de gens vivent dans la pauvreté et dans un étrange état de désespoir tranquille attendant un miracle qui les délivrera de la dure réalité économique. Ils rêvent de célébrité et de fortune qu’ils voient dans les nombreux shows télévisés. Mais à cause de l’ignorance des masses sur ce qui se trame vraiment et pourquoi cela se passe, la plupart des gens ne savent pas à quel saint se vouer ni quoi faire. La plupart ne croit pas en une fin heureuse.
Ce document présente le monde et donne une opportunité d’embrasser une fin vraiment heureuse, avec une prospérité inimaginable pour tous les habitants de la planète dans une harmonie parfaite avec toutes les lois de la Nature et de la Terre-mère.
Mais pour l’instant le mot d’ordre est de stimuler l’économie : injection de capitaux, créations d’emplois, stabilisation de la croissance des entreprises, augmentation du commerce international et autres actions de ce genre qui ont toutes échoué par le passé et qui nous ont mené à ce désastre en premier lieu. Rien de ce que préconisent les gouvernements et les banquiers n’est une solution pour les peuples. Ce ne sont que des solutions et des actes supplémentaires d’enrichissement des banques et de leurs propriétaires. Les gouvernements qui sont supposés servir les peuples les traitent comme des biens dont ils peuvent disposer.
La protestation concernant Wall Street est un signe certain que le peuple en a assez, particulièrement la jeunesse qui se réveille à la réalité que le gouvernement a volé son pays et a fait d’elle son esclave. Les signes sont partout… le système économique mondial est sur le point de s’effondrer. Il n’est pas très clair combien de temps il reste avant la chute, mais nous avons besoin d’être pleinement éveillés et de planifier à l’avance. Nous devons être réalistes à ce sujet.
Que ferons-nous en tant qu’espèce quand tout s’écroulera et qu’il n’y aura pas d’argent pour acheter quoi que ce soit ?
Nous devons réaliser que l’argent est —et a toujours été— l’obstacle au progrès. Il a causé des épreuves terribles et de la souffrance parmi les humains dans le monde entier et continue de le faire encore aujourd’hui plus fort que jamais. L’argent est la raison écrasante de tous les crimes commis, de la corruption, de l’extorsion et de toutes les autres maladies sociales que nous avons développées. L’argent déchire les familles et pousse des personnes brillantes à se suicider. Ce n’est pas seulement l’outil de l’esclavage, c’est également devenu le cancer de la société.
Tous les systèmes sociopolitiques que nous avons eus en tant qu’espèce humaine ont failli lamentablement, non à cause de gens incompétents mais à cause de l’argent. Certains tirent la conclusion que le Système de Contribution UBUNTU est tout simplement une autre forme de communisme ou de socialisme. Ces suppositions sont tout à fait erronées. Chaque système que nous avons eu a toujours été basé sur l’argent, y compris le communisme, et tout système qui utilise l’argent, l’échange ou le commerce, demeurera un échec, un système d’esclavage, et la majorité des habitants de cette planète que nous sommes doivent s’en éloigner.
Alors, maintenant que nous connaissons la cause de notre misère, qu’allons-nous faire ? Il n’y a qu’une seule sortie de notre esclavage de masse, c’est de nous rapprocher d’un monde qui nous offre l’égalité absolue, l’unité et l’abondance pour tous à tous les niveaux de la vie.
UN MONDE SANS ARGENT
Certains pensent que vivre sans argent c’est comme retourner au Moyen Âge ou vivre dans des cavernes. C’est très révélateur de notre esprit empoisonné par le consumérisme et le piège de l’argent. Sans argent nous accomplissons le contraire : le jaillissement des connaissances scientifiques, le partage des connaissances les plus avancées en matière de technologie, d’énergie libre, d’ingénierie, de design, de construction et tout autre secteur de la société. En retirant l’argent, nous retirons les obstacles à la découverte et au progrès dans tous les secteurs.
Aussi inimaginable que cela puisse paraître pour certains, vous verrez bientôt à quel point c’est libérateur de faire vôtre cette philosophie de ‘l’ordre naturel des choses’ quand vous imaginerez ses possibilités. Un système par lequel les gens contribuent pour le plus grand bien de tous dans leur communauté, localement et mondialement, plutôt que de courir après l’argent pour acheter du pain. Où chacun peut suivre le désir de son cœur en exprimant ses talents naturels ou ses compétences acquises et apprécier chaque moment de la journée, en vivant une vie comblée. Qu’ils soient fermiers, scientifiques, cordonniers, ingénieurs en génie civil ou autre, les énergies positives générées par ces conditions sont inimaginables aujourd’hui.
On dit que l’Histoire ne nous a rien appris. Eh bien, c’est le moment d’apprendre de l’Histoire et de choisir une voie totalement nouvelle. La situation économique potentiellement catastrophique nous présente une opportunité étincelante de changer consciemment notre trajectoire et de mettre notre destin en sécurité en tant qu’espèce humaine : une destinée d’abondance pour tous.
Les effets immédiats d’un monde sans argent sont inspirants. Jetez-y un coup d’œil et pensez à la situation de votre point de vue. Vous trouverez beaucoup plus de bienfaits en relation avec votre propre voyage sur cette planète.
UN MONDE SANS ARGENT =
– Pas de crimes
– Pas de faim
– Pas de sans abris
– Pas d’avidité
– Pas de voracité
– Pas d’extorsion
– Pas de thésaurisation
– Pas de dettes
– Pas de hiérarchie
– Pas de contrôle
– Pas de comptes en banque
– Pas d’obstacles d’aucune sorte au progrès
– Pas d’utopie, mais l’Ordre Naturel des Choses.
Merci de diffuser cette information le plus largement possible parmi tous les militants d’Occupy Wall Street, à Londres, à Sydney, à Tokyo et dans toutes les villes du monde, ainsi qu’à tout un chacun. Que les peuples réalisent que la seule façon d’avancer est de retirer l’argent du système : cela éliminera toutes les structures de contrôle établies par les ‘banksters’ (les gangsters de la finance) et par les gouvernements qu’ils contrôlent.
par Michael Tellinger
Traduit de l’anglais par Sylvie C. Buisson
Trouvé sur http://bibicabaya.com/

Réponse à une lectrice:


Chère Léa,
Merci de votre réaction et de votre sollicitude.
Il est très difficile d’écrire 500 lettres individuelles à des gens comme vous qui veulent aider et souvent ont de bonnes idées, et cela ne m’est pas possible. Donc, j’écris cette réponse et la publie sur le site d’UBUNTU pour que chacun puisse la lire.
Souvenez-vous que le mouvement UBUNTU a une approche très simple et pure pour sortir l’Humanité de cette ornière et ceci dans tous les domaines de notre vie. Il nous sera nécessaire de franchir différentes étapes et d’adopter de nouveaux plans tandis que croît notre succès.
Je reçois des tas de courriels qui nous disent que nous devrions nous unir à tel mouvement ou à tel autre. Sachez que UBUNTU soutient tous les mouvements et tous les individus qui travaillent à allévier la souffrance et la misère humaine, et nous continuerons à les soutenir dans l’avenir. Nous avons de très bonnes relations avec différents groupes tels que Thrive, New Earth Nation, Venus Project et tant d’autres, mais tout en nous soutenant les uns les autres de différentes manières, nous devons rester fermes quant à notre projet; tout comme les autres maintiennent leur cap. En fait, nous sommes tous en train de travailler ensemble à nous soutenir les uns les autres sur des chemins parallèles visant le même but, ainsi que la liberté économique.
Nous n’avons pas besoin de fusionner pour devenir un. Nous devons juste travailler de façon indépendante dans notre domaine respectif. C’est de cette façon que nous deviendrons insurmontables, telles des fourmis du changement conscient partout. Nous sommes tels des maillons individuels d’une longue chaîne, tous oeuvrant de concert, serrant la chaîne de la conscience autour du cou de la bête. Finalement, nous nous rencontrerons et nous unirons à mi-chemin sans efforts ou presque quand nous aurons vaincu la bête.
Certains ne sont pas d’accord avec une de nos stratégies concernant la politique, surtout dans la mesure où ils n’ont pas suffisamment d’information et ne connaissent pas vraiment les détails de notre plan d’action. La politique joue un rôle crucial dans notre projet. La politique contrôle et détruit nos vies au quotidien. Toute personne n’ayant pas compris cela ne fait que se leurrer. Nous ne pouvons pas ignorer la politique car elle ne disparaîtra pas. Donc, nous devons nous en occuper tout en partageant la philosophie UBUNTU d’unité avec le monde. Notre approche politique ne vise pas le gouvernement, elle vise les petites municipalités et les petites villes. C’est notre approche “Tendon d’Achilles” qui consiste à injecter le virus de la conscience dans le corps de la bête, là où on s’y attend le moins. Ce seront les plus petits villages et les toutes petites villes qui démarreront l’effet domino.
Un maire élu dans une petite ville est beaucoup plus efficace à opérer le changement dans la ville que 20 membres élus du Parlement. C’est un objectif vraiment simple mais intelligent, et il est tout à fait possible de l’atteindre.
Nous pouvons atteindre tous les gens des petites villes par notre message, alors que cela ne serait pas possible dans les grandes villes. C’est très important de comprendre cette partie du project UBUNTU. Nous visons la victoire aux élections dans une seule petite ville de façon à mettre en oeuvre le plan d’action UBUNTU, et enfin utiliser cette ville comme un exemple pour le reste du monde. Une fois que nous aurons un maire UBUNTU dans une seule petite ville, l’expansion deviendra irrésistible.
N’ayez pas peur de la politique, son rôle devrait être de nous servir, et les politiciens sont supposés être les serviteurs du peuple. Nous devons donc transformer la politique en partie d’activité humaine qui sert la population au lieu de l’asservir. La population a besoin de voir un sang nouveau sur le front politique, et non la corruption et les mensonges, tel que nous l’observons en politique aujourd’hui.
UBUNTU met en avant une nouvelle voie alternative très claire et simple au niveau de la communauté, qui est soutenue par le Parti UBUNTU sur le plan politique. Faire l’un sans l’autre équivaut à n’avoir qu’un seul bras… pas très efficace.
J’espère que cette réponse vous aura éclairée sur notre projet, et vous aura aidée à voir comment notre transition peut être simple et facile si nous nous tenons ensemble.
Avec Amour, Unité et Résonance

Michael Tellinger

Traduit de l’anglais par Sylvie C. Buisson (14 février 2016)
Publié sur le site du Parti UBUNTU d’Afrique du Sud

Commentaires

Articles les plus consultés